browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Quoi de neuf ?

Janvier: Arrivée de R2 et nouveau départ

IMG_4787

L’Astrolabe est maintenant arrivé et le départ sous une bonne semaine. Ma relève semble avoir bien supporté le trajet, il profitera mieux de son arrivée ici !

Une petite vidéo de Pétrel des Neiges déneigeant son nid :

Les poussins Adélie grandissent très vite, ce sera une bonne année contrairement à l’année 0 précédente.

IMG_4765

IMG_4776 copie

Nous avons eu vent de l’actualité française concernant Charlie Hebdo même dans notre coin reculé. Un hommage a été organisé à DDU pour toutes les victimes.

Charlie-1

Je vous avais montré une photo de mirage pendant l’hiver, en voici la vidéo pour que vous vous rendiez mieux compte du phénomène :

Et quelques vidéos de manchots, comme vous pouvez le voir, ceux-ci ne sont pas toujours très tendres entre eux et peuvent parfois être assez bagarreurs.

Une nouvelle activité est née sur la base, l’essayage de tenue de plongée. Nous n’avons bien évidemment pas eu le droit d’aller dans l’eau mais c’était bien marrant de voir la dose de matériel dont ils ont besoin. Ils soulèvent au total plus de 40 kg qu’ils doivent amener jusqu’au trou de plongée. Pas étonnant de voir Jéjé soulever de la fonte en salle de muscu :)

IMG_4704

Présentons aussi la relève, voici les blogs des hivernants de la TA 65 pour ceux qui souhaitent voir les aventures de la prochaine génération à Dumont D’Urville:

Claire (ornitho): http://claireta65.blogspot.com
Benjamine (ornitho) http://faucon.adelie.blogspot.com
Corentin (électronicien) : coco-le-roux.fr
Cyril (Menuisier) : http://lechenedufroid.wordpress.com
Bertrand (Mécanicien de Précision) : http://bertrand-ta65.tumblr.com
Mireille (météo): http://exbdo.blogspot.com
Stéphane (Glacio): http://lesaventuresdestephaneenantarctique.blogspot.com

Nous avons fini la passation, je souhaite bonne chance à Manu pour cette année 2015 et profite bien de l’Antarctique !

IMG_5990

Passation LIDAR 2014/2015

team géo
La Team Géophy

IMG_5968

La Team Géophy au naturel

Ma dernière aventure au pays du froid était le pré-acheminement.  Cela consiste à apporter des cuves de fuel à D23 (un point situé à 58 km de la base Prud’Homme) dans le continent Antarctique. C’était l’occasion pour moi de voir ce qui se passe dans le continent et d’être dans l’ambiance du RAID qui part tous les ans pour ravitailler Concordia en fuel. Depuis les hauteurs du continent, nous avons pu apercevoir le bateau qui reste bloqué dans la polynie.

DSC_0148

IMG_4791

L’expérience était très enrichissante, j’ai découvert à quel point le continent Antarctique pouvait être hostile surtout lorsque la visibilité baisse au point que l’on ne distingue plus le véhicule de devant.

IMG_4807

4 Challengers étaient utilisés pour cette manœuvre : un équipé d’une pelle pour faire la route et qui ne tire aucune charge et 3 challengers MT qui tiraient chacun 3 cuves de fuel.

DSC_0145

IMG_0877

IMG_4798

Il arrive que les challengers s’enlisent, ils sont alors tractés par le premier challenger qui vient les dépêtrer de ce problème. Le premier challenger est équipé d’un système de navigation qui lui donne sa position exacte et lui permet de se rendre au point indiqué. Il vaut mieux car il n’y a aucun point de repère sur le continent blanc. Tous les tas de neige se ressemblent. Une fois les 58 km effectués, les cuves sont laissées sur place afin que le RAID les récupère quelques jours plus tard pour sa grande traversée.

IMG_4808

IMG_0902

IMG_0944 copie

Les 4 véhicules font alors demi-tour à vide pour rentrer à la maison. J’ai même eu l’occasion de piloter un de ces engins pendant plus de 30 bornes, je suis super contente d’avoir pu participer à cette expérience. Un grand merci à toute l’équipe : Jean-Luc, Julien, JB, Raoul, Philippe, Bastien et Pierrot.

J’embarque normalement demain ou après-demain, je profite des derniers jours sur ce continent blanc avant d’embarquer sur le célèbre Astrolabe  (Gastrolabe).

A plus tard pour d’autres aventures, peut-être cette fois-ci de l’autre côté de la Terre au Svalbard :)

P112-113

Janvier: Une nouvelle année à DDU

57 copie

IMG_4536

Ça y est, l’année 2014 est finie et j’ai du mal à croire que cela n’a duré qu’un an. Tout est passé très vite et en même temps, nous avons eu la chance de faire tellement de choses que cela a été très dense et instructif.

Avant de partir sur le bateau, Didier Lacoste, Didier Lacoste nous avait donné les chiffres de l’année 2014 concernant la météo, c’est avec joie que je vous les communique :

-11,2 °C : la température moyenne au cours de la TA 64

Juin 2014 : le mois le plus froid avec -22,4°C en moyenne (c’est aussi le mois de juin le plus froid enregistré depuis le début des mesures en 1956)

-34,9 °C : la température la plus froide enregistrée le 3 Juin

331 jours sans dégel

178,9 km/h, vitesse maximale du vent enregistrée le 25 Avril

132 jours avec chute de neige, il a donc neigé en moyenne 1 jour sur 3

Le soleil a brillé pendant 2557 heures

Le soleil n’a pas brillé pendant 7403 heures

Merci beaucoup Didier Lacoste pour toutes ces précisions.

Les poussins Adélie grandissent tranquillement et les journées sont parfois chaudes (plus qu’en France en ce moment en tout cas! :D )

IMG_4549

IMG_4520

IMG_4525

IMG_4530

IMG_4600

Le bateau avait amené avec lui de petits microbes à R1 pour la joie de plusieurs d’entre nous qui vivent maintenant avec un mix entre un rhume et une grippe. Un an sans être confronté aux maladies c’est bien, mais maintenant que le système immunitaire n’est plus habitué,  le petit rhume devient vite barbare. La réserve de doliprane non utilisée cet hiver va enfin servir à quelque chose.

R2 a décollé de Paris le 7 janvier avec à son bord ma relève qui devrait donc arriver d’ici une quinzaine de jours. Espérons que la pack soit moins dense et qu’il n’aient pas de problème à passer.

lune

lune2

Un grand merci à Alain pour toutes ses magnifiques photos lors de cet hivernage, je pense qu’il est un des meilleurs photographes de Terre Adélie. Voyez vous-même :

P1120055

P1120188

vlcsnap-2015-01-06-11h25m10s203

vlcsnap-2015-01-06-11h26m08s19

vlcsnap-2015-01-06-11h26m41s102

Je me rends compte que j’ai parlé des véhicules ici à DDU sans forcément les montrer en photo. Ce n’est pas idéal pour s’imaginer leur allure, je répare donc cette erreur en vous montrant quelques véhicules de DDU: challenger, Flexmobil, Bul et Kassbohrer.

50 copie51 copie

IMG_4567

et le Toyota !

Nous nous préparons petit à petit au départ et les sentiments sont très mitigés, comme d’habitude. L’envie de rentrer est présente, revoir la famille, les amis et faire un petit détour par la Tasmanie et Nouvelle-Zélande c’est plutôt cool. Mais quitter l’Antarctique en sachant qu’il est fort probable de ne jamais y remettre les pieds n’est pas une chose agréable. On s’y attache mine de rien à cet endroit. J’essaye d’immortaliser des instants par des dessins et des photos, histoire d’emporter le maximum de choses possibles avec moi. En y regardant de plus près, je me rends compte que les dessins ou photos ne concernent pas seulement le continent Antarctique avec les manchots, la neige, mais surtout les hivernants de la TA 64. En réalité, ce qui va me manquer, ce n’est pas vraiment l’Antarctique en soi, mais plus les instants que nous avons partagé tous ensemble lors de cet hivernage. Une fois les co-hivernants partis, rester ici n’a plus aucun intérêt.

Il faut laisser sa place à la nouvelle génération de héros polaires qui arrive et leur souhaiter de passer un hivernage aussi bon que le notre.

dessins

burger

Je ne sais pas trop si j’aurai le temps de poster d’autres articles avant mon départ (en tout cas, ils risquent d’être succincts).
C’est pourquoi dans le doute, je vous remercie d’avoir suivi ce blog et j’espère que j’aurai d’autres aventures à vous raconter à l’avenir.

13 copie

couverture2 copie

Décembre: Joyeux Noël et Bonne Année !

P1280318

La fin du mois de décembre est arrivée et les manips ornitho vont bon train. J’ai pu accompagner Pierrot pour le comptage, dénombrement  des Pétrels des Neiges sur les colonies Hybrides et Damiers. Le but est d’arriver à voir les différents nids occupés et les partenaires qui arrivent à se reproduire.

IMG_4447

Devinez où est l'ornitho?

Le premier dénombrement a lieu où l’on va trouver des nids occupés par un oiseau (ou les deux),des nids vides, des nids avec un oeuf (cassé ou non). 7 jours plus tard, il faut y retourner pour vérifier si les nids vides le sont toujours et également avoir le partenaire de l’oiseau déjà vérifié la semaine précédente. Le laps de temps entre les deux observations coïncide avec l’échange d’oiseau sur oeuf. Un troisième passage au niveau des nids a lieu trois jours après seulement pour les nids vides et les nids où le partenaire n’a pas été observé. Le but est d’être le moins intrusif possible. Il arrive parfois qu’un oiseau ne soit pas bagué, donc non répertorié, l’ornitho le bague et fait aussi une analyse biométrique (mesure des ailes, tarse, culmen, masse et longueur du bec).

IMG_4449

Damier du Cap

IMG_4450

Pétrels des Neiges

IMG_4454

Pétrels des Neiges

Nous avons eu tous les temps avec cette manip, la première avec un temps radieux, la deuxième, temps maussade avec un peu de vent, la troisième, temps mauvais avec beaucoup de vent. Bref, l’Antarctique est imprévisible même en été.

Il y a beaucoup de vent ces temps-ci et les températures sont souvent positives. La neige fond à une vitesse impressionnante et on redécouvre des passerelles que l’on avait parfois oublié. En conséquence, des trous d’eau apparaissent également par-ci par-là révélant la mer que l’on avait pas vu depuis presque un an.

IMG_4442

Oh! de l'eau !

P1110782

Oh! Un manchot !

R1 est parti le 25 Décembre le jour de Noël et comme prévu les au revoir ont été difficiles. Parmi les héros polaires sur le retour il y a :

-Stéphane (DisTa)
-Julien (Plombier)
-Antoine (MéPré)
-Sepanta (GlaGlacio)
-Didier Lacoste Didier Lacoste (Météo qu’on ne présente plus)
-Olivier (Météo)
-Pierre (Météo)
-Gaëtan (Timmy, au garage)
-Christophe (Centrale)

Certains ont voulu partir en mode « trop cool pour pleurer » et se sont jetés dans l’hélicoptère pour qu’on ne voit par leurs larmes couler.
D’autres étaient vraiment émus, parfois même des grands dadets d’1m85.

DSC_0104

Snif

Nous avons quand même eu la chance de passer Noël ensemble ce qui n’était pas gagné au départ. Pour Noël, Nono et Victor ont mis les petits plats dans les grands (pour ne pas changer) et nous ont offert une orgie gustative. Nous ne sommes pas prêts de perdre du poids mais tant pis, on s’est fait à l’idée.

rep

20141224 -211158 - IMG_5916

Pendant que nous dévorons notre repas, les manchots Adélie et les manchots empereurs vont toujours bien. Nous avons observé les premières éclosions et les premiers poussins Adélie. Espérons qu’ils aient un peu plus de chance que l’année dernière. (Je rappelle que tous les poussins sont morts l’année dernière).

P1110798

Manchot empereur

P1110770

Poussins et manchots empereurs

P1110736

Poussins empereurs

P1110719

Manchots Adélie

P1110582

Pétrels des Neiges

P1110809

Skua

P1110476

"Excusez-moi, je cherche la mer, c'est par où?"

Pour la première fois depuis que je suis arrivée en Terre Adélie, j’ai eu l’occasion de voir la base Prud’Homme située à 5 km de Dumont D’Urville. Cette base sert d’avant poste pour le départ du RAID pour Concordia entre autres. D’ailleurs ça me fait penser que le RAID est bien parti et surtout qu’il est bien arrivé à Concordia.

Mais revenons à Prud’Homme, cette petite base me fait penser à un chalet perdu en montagne. L’ambiance est beaucoup plus chaleureuse qu’à DDU à cause du bois. A DDU, c’est plutôt ambiance container et SikaFlex. J’ai pu observer de nombreux véhicules, certains assez impressionnant comme les Challenger. Nous avons effectué un retour  »à la ville » en Flexmobile, une sorte de mini-bus à chenille. La route est un peu chaotique (en fait on me dit qu’il n’y a pas de route c’est peut-être pour ça), mais le petit Flex arrive à se frayer un chemin jusqu’à la base.

IMG_4458

IMG_4495

Après Noël vient le Nouvel An (oui, quelle originalité vous me direz). Et, oh! Surprise ! Nono nous a concoté un repas digne des douze travaux d’Astérix. Le buffet en plus d’être beau est très bon et le champagne coule à flot (la vie est dure en Terre Adélie).

Le bateau est malheureusement coincé dans le pack depuis son départ et nous fêtons le nouvel an à une heure d’intervalle (ils s’étaient déjà calé sur l’heure australienne).

Nous échangeons régulièrement des mails et parfois de petits messages radios. (Pour le compte à rebours, les échanges radios devenaient incompréhensibles, allez savoir pourquoi). Nous sommes passés à la nouvelle année quelque part entre la Compagnie Créole et les Lacs du Connemara, le tout ponctué de « Didier Lacoste », « Bêêêêh », « Kikik » (la famille de Thibaut Perret comprendra) et « Pakakak » (également une invention de M. Thibaut Perret).

Il y a un an, je montais dans le train pour Paris où mon voyage allait débuter. Maintenant, je suis en Antarctique et mon voyage continue (qui sait, peut-être le Svalbard l’année prochaine ? :D ).

Avant de rentrer en France et revoir toute la petite famille, un détour par la Tasmanie et la Nouvelle-Zélande s’impose. Mais ça, ce sera à R2…

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !
Joyeux Noël et Bonne Année 2015 à tous !

P1280345

Décembre : R1

15

Ca y est, la rotation R1 est arrivée le 12 Décembre aux portes de Dumont D’Urville avec la quasi totalité de la relève TA 65. Il manque 4 personnes qui arriveront R2 pour que celle-ci soit au complet.

Le 12 Décembre  a été très chargé, R1 arrive, c’est mon anniversaire et Claire s’en va à Concordia… Cela fait bizarre de voir quelqu’un qu’on a côtoyé pendant un an s’en aller pour de bon. Même si l’on sait que l’on va se revoir en France, les larmes coulent quand même quand elle monte dans l’hélicoptère qui va l’emmener à Prud’Homme puis l’avion vers Concordia. (Pour ma défense je n’ai pas été la seule à pleurer, faut pas déconner : D ). N’empêche, si le départ d’une seule hivernante fait cet effet là, cela n’augure rien de bon pour le départ des autres à R1. Mais n’y pensons pas pour l’instant et focalisons nous sur ce qu’il s’est passé.

R1-30

Ce n'est qu'un au revoir Claire, ce n'est qu'un au revoiiiir

Avant l’arrivée du bateau, petite balade avec Sep et Loïc vers le Cinéberg, histoire de se dégourdir les jambes. La température nous semble caniculaire et je crois que c’est la première fois que je pars aussi loin sur la banquise sans VTN.

IMG_9573

1 km à pied, ça use, ça use

IMG_4405

Le voici, le voila : le cinéberg

IMG_4368

Iceberg à gauche : Cineberg, à droite : Chou-Fleur

On rencontre tout un tas de manchots Adélie se promenant par-ci par-là.

IMG_9582

Cinéberg et une touriste

IMG_4394

Les manchots Adélie sont toujours là

IMG_9628

Et oui, ils sont toujours là

IMG_9625

Ils sont partout

IMG_4390

Vraiment partout

Mais n’oublions pas les autres bêtes à poils et à plumes qui vivent sur l’île ! Les skuas, phoques et tous les autres volatiles se portent bien :D

20141129 -215645 - IMG_4844

 Skua

20141129 -150818 - IMG_4760

 Phoques de Weddell

20141127 -150515 - IMG_4669

 Phoques de Weddell et manchots Adélie

20141127 -121830 - IMG_4575

 Phoque de Weddell

20141127 -132642 - IMG_4648

Manchot empereur

Un grand merci à tous ceux qui ont pensé à mon anniversaire et à Mathilde pour son super cadeau, arrivé pile le jour qu’il fallait et qui a fait des envieux : un super puzzle ball antarctique ! Il est du plus bel effet sur la banquise, merci encore ! :)

IMG_4434

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

16

Décembre : Vive le vent

20141206 Choux-fleur phil Thim Steph (54)

22

On alterne entre les journées ensoleillées et le temps pourri ces temps-ci. Le mois de Décembre a l’air capricieux.

IMG_4190

Manchot Adélie

IMG_4202

Manchots Adélie

Après la chasse aux manchots Adélie avec les veilles Antavia, c’est le tour du transpondage des poussins empereurs. Ceux-ci sont capturés, transpondés et ont  également droit à une analyse biométrique : mesure des ailerons, puis prise de sang. Certains poussins sont plus agressifs que d’autres et il est même arrivé qu’un poussin s’endorme au beau milieu d’une manipulation. L’individu transpondé et analysé est ensuite marqué puis relâché.

Sans titre

Pas un manchot Adélie

IMG_4316

Empereur et poussins

IMG_4216

Poussins empereurs

Il n’y a pas beaucoup de poussins cette année dû à la distance trop grande entre la manchotière et la mer. Les adultes mettent plus longtemps à aller en mer pour se nourrir et ramener la nourriture aux poussins. On voit aussi de grandes différences de taille entre poussins. Certains ont eu plus de chances que d’autres lors du nourrissage. L’explication la plus plausible est que les gros poussins ont été nourris par plusieurs adultes. Normalement, les poussins commencent à muer, ce qui est le cas de certains mais ce n’est pas la majorité. Ils dépensent beaucoup d’énergie pour la mue et ce n’est pas forcément gagné pour les poussins chétifs.

P1280241

Empereur

Le constat est quand même plus positif qu’il y a quelques mois où l’on pensait que ce serait une année 0 poussins pour les empereurs. Il en reste un peu plus d’une centaine mais ils sont moins gros que l’année précédente, l’avenir nous dira s’ils survivront.

IMG_9440

Poussins empereurs

IMG_4311

Colonne de poussins empereurs

A peine habitués à R0, on voir arriver R1 à nos portes. La banquise a beaucoup diminué ces derniers jours et la mer n’est plus qu’à une trentaine de km. C’est une bonne nouvelle pour le ravitaillement même si l’idéal serait une débâcle. Certains hivernants rêvent de voir l’eau libre arriver à DDU, c’est un spectacle que  nous n’avons pas encore eu la chance de voir cette année. La relève arrive pour la majorité des hivernants et la moitié de la mission 64 s’en ira au départ de l’Astrolabe.

20141206 Choux-fleur phil Thim Steph (18)

Chou-Fleur et pleine lune

On préfère ne pas trop y penser mais pour certains (j’en fais partie), ça va être dur de voir partir des gens avec qui on a partagé tellement de choses pendant une année.

J’ai enfin eu la chance d’aller voir le Cap Géodésie. L’endroit est magnifique avec les manchots Adélie qui viennent nous voir. Ils semblent plus curieux que ceux de l’île des Pétrels. De plus, nous y sommes allés en hélicoptère. Après mon premier vol en janvier qui m’amena sur l’île et qui fût assez chaotique pour moi (j’étais très pâle et j’ai laissé la trace de mes mains en serrant le siège trop fort selon le pilote), celui-ci fût parfait. J’ai pu profiter du paysage antarctique depuis le ciel. En prenant de la hauteur, on se rend compte à quel point ce continent est magnifique.

IMG_4347

Un touriste et un pilote

IMG_4355

Du côté de Cap Géodésie

Le but de la manipulation était d’installer des antennes permettant de voir le passage de manchots Adélie transpondés au niveau de Cap Géodésie.

IMG_4357

Antenne et manchot Adélie

IMG_4361

Antenne et pas un manchot Adélie

L’indice UV est plutôt élevé en ce moment et quelques coups de soleil sont apparus sur base (notamment sur les roux). En revanche, le trou d’ozone se résorbe comme tous les ans à cette date.

OZONE_D2014-10-29_G^716X716.IOMI_PAURA_V8F_MGEOS5FP_LSH OZONE_D2014-12-05_G^716X716.IOMI_PAURA_V8F_MGEOS5FP_LSH

(site de la NASA http://ozonewatch.gsfc.nasa.gov/monthly/SH.html :  à gauche : 28 Octobre, à droite : 5 Décembre)

Les fêtes de fin d’année approchent et il est temps de penser à décorer la base. Une équipe Noël a été mise en place et fera bientôt son office.

P1110004

Phoque de Weddell

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

23

Décembre : Veilles Antavia

IMG_3848

Comme promis, je vais vous parler d’Antavia et plus particulièrement des veilles Antavia qui sont une tradition à DDU chaque campagne d’été.

IMG_3853

Le principe est simple: une colonie de manchots Adélie (nommée colonie Antavia) est étudiée par les ornithos écophy chaque année. Cette colonie est  extrêmement bien placée puisque les manchots n’ont que deux points de sortie, en haut et en bas de la colonie. Pour sortir, ils doivent emprunter les passerelles car toutes les autres possibilités de sortie sont condamnées. Sur ces passerelles sont disposés des systèmes de pesée, des caméras ainsi qu’une détection du transpondage des individus qui passent.

Bref, c’est pratique.

IMG_3888

Certains individus de la colonie intéressent tout particulièrement nos ornithos et pour le faire savoir, ils les marquent à distance d’une certaine couleur (en vert cette année) et il n’y a plus qu’à attendre que le manchot se décide à sortir.

IMG_4000

Entre en jeu le principe des veilles. En effet, on ne sait pas quand le manchot va sortir et ils n’ont absolument aucun égard pour les heures de sommeil, ils peuvent très bien se balader à 2h du matin ou 14h suivant l’humeur. Ainsi, pendant deux semaines, des heures de veilles sont mises en place par créneau de 2h ou 2h30 pour surveiller la colonie.

IMG_4098

IMG_4074

Les veilles se font au moins par 2 car il faut une personne pour surveiller le haut de la colonie et une autre pour le bas. Chaque personne dispose d’une radio pour prévenir le copain qu’un manchot marqué s’apprête à sortir. La personne appelée doit rejoindre le plus rapidement l’autre pour encercler et capturer le manchot Adélie.

On est pas trop de deux pour cette manoeuvre car croyez-le ou non, ces petits volatiles sont très vifs, en plus courir dans la neige c’est pas simple…

IMG_3985

IMG_4082

Une fois le manchot capturé, Alléluia ! L’étude peut commencer. L’ornitho effectue une prise de sang sur l’animal et fait une étude biométrique (mesure du bec, des ailerons et des pattes). Il vérifie ensuite le poids du manchot et s’il ne dispose pas d’un dispositif de transpondage. S’il s’avère qu’il n’en a pas, PAF ! Il est transpondé. Une fois tout terminé, il est marqué en noir pour qu’on ne se perde pas et qu’on ne le recapture pas par erreur et il est relâché un peu plus loin.

P1100782

Ceci paraît palpitant mais il faut vraiment savoir faire preuve de patience car les manchots sont parfois trop calmes et ne bougent pas pendant des heures. Il m’a fallu plus de 16 heures de veille pour en attraper un (ce qui n’est vraiment pas de chance car certains en attrapent à leur première veille de 2h). Mais en persistant, on finit par en voir sortir.

Le point positif c’est que le temps est pour l’instant au beau fixe et ce n’est pas désagréable de rester plusieurs heures dehors en statique. Par des températures plus fraîches ou encore des jours avec du vent, les veilles deviennent carrément une corvée. Heureusement, quelques skuas curieux viennent briser la monotonie !

IMG_3972

IMG_3938

IMG_4052

Il fait de plus en plus jour, bientôt le soleil ne se couchera plus.

IMG_4062

Enfin, voici quelques portraits d’hivernants dessinés sur tablette graphique : (de haut en bas : Pierrot, Thibaud, Aymeric, Julien, Christophe, Stéphane, Claire et André).

portraits

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

8

 

Novembre : Début de la campagne d’été

20141020 -201824 - IMG_2634

Manchot empereur

20141103 -133140 - IMG_3591

Manchots Adélie

P1100391 copie

Manchot empereur - Manchot Adélie - Poussin empereur

Le grand chamboulement est passé et nous sommes maintenant en plein dans la campagne d’été. On découvre les nouveaux arrivants et leur spécialité (je ne me rappelle pas de tout le monde, loin de là).

R0 est reparti le 18 Novembre avec à son bord des camarades pas forcément pressés de quitter le continent Antarctique.

IMG_2042

Parmi les nouveaux invités : les fruits et légumes

Un grand merci à Amandine et Yvan (XBT) ainsi qu’à Ryan pour son tournoi de fléchettes contre Macquarie :D J’espère que le voyage de retour sur le Gastrolabe sera clément et que vous ne vomirez pas trop :)

Un des avantages de la campagne d’été, c’est qu’il y a plus de monde et donc plus de joueurs de tarot potentiels.

de sep

Une superbe main qui m'a fait prendre garde contre

La canicule revient (-3 °C) et on passe plus de temps dehors qu’en hiver.

DSCF1333 copie
Nono installe désormais les tables en terrasse

Les programmes scientifiques concernant les oiseaux et mammifères ont commencé et les ornithos n’ont plus une minute à eux. Cela vient bientôt être le début  des célèbres veilles Antavia dont je vous expliquerai le principe au prochain article (suspense !).

20141020 -200814 - IMG_2597

Pétrel Géant

20140928 -143447 - IMG_1056

Pétrel Géant

20141002 -102831 - IMG_1528

Pétrel Géant
20141031 -162900 - IMG_3090

Pétrel Géant

L’archipel est maintenant très animé, il y a des oiseaux partout et un couple de Pétrels des Neiges est revenu aux environs du Shelter LIDAR comme il le fait  tous les ans. Ils sont arrivés alors que la neige était encore très présente, ils sont du coup bien emmerdés pour trouver leur nid. Pour remédier à cela, ils creusent avec leur bec et leurs pattes pour pelleter la neige. Travail ardu pour un si petit oiseau !

P1090771 copie

Pétrel des neiges

20141111 -212856 - IMG_3883

Pétrel des neiges

20141113 -195800 - IMG_4216

Pétrel des neiges

Les Adélie ont repris leurs habitudes et se chamaillent en permanence pour un oui ou pour un non. Si un individu a le malheur de passer trop près du nid de son voisin c’est l’agression générale, tout le monde se tape avec les ailerons et se met à brailler. Rien à voir avec les empereurs qui sont plutôt calmes et  se battent rarement. Les Adélie n’ont aucun savoir-vivre et se volent mutuellement des cailloux. Il faut le savoir, plus le nid d’un Adélie contient de cailloux et plus le mâle aura de chances d’avoir une femelle il semblerait. Du coup ils passent leur temps à se voler des cailloux et à se battre pour eux. Certaines bastons sont violentes et certains Adélie en ressortent en sang, ce ne sont donc pas des oiseaux très doux. (On ne dirait pas à les voir comme ça tout tranquilles mais ne vous y trompez pas, ce sont de vraies terreurs !)

20141015 -175558 - IMG_2088

Manchot Adélie

IMG_3721 copie

Manchots Adélie

IMG_3786 copie

Manchot Adélie

P1090695 copie

Manchots Adélie

Les manchots empereurs vont toujours bien et les derniers poussins grandissent bien. Leurs chances de survie sont toujours un peu limitées mais il reste de l’espoir!

20141002 -101252 - IMG_1466

Poussin empereur

20141020 -201514 - IMG_2624

Manchots empereurs la nuit

P1100332 copie

Manchot et poussins empereurs

P1090495 copie

Manchots empereurs sous la neige

P1090523 copie

Encore des manchots empereurs

P1090532 copie

Toujours des manchots empereurs

P1090543 copie

Promis j'arrête bientôt avec les manchots empereurs

P1090606 copie

D'accord il y a un empereur mais aussi un Adélie

P1090621 copie

Des manchots tout mimi

Les phoques vont très bien ainsi que leurs petits. Les veaux grossissent à vitesse grand V et il commence à y avoir de beaux spécimens.

20141103 -125137 - IMG_3552

20141025 -143017 - IMG_2907

Le jour polaire approche à grand pas, pour vous donner une idée, le Mercredi 19 Novembre, le soleil se couche à 22:22 et il se lève le lendemain matin à 02:18.
En sachant qu’il y a des lueurs jusqu’à 2 heures après le coucher du soleil et 2 heures avant son lever, cela fait fin des lueurs du soir à 00:22 et début des lueurs du matin à … 00:18… Bon, en gros il ne fait plus nuit. Ce qui est très gênant pour le sommeil, comme si le corps savait que dehors il faisait jour.

P1090699 copie

J’ai fait une de mes dernières ballades à Florence, petite île sympathique au nord-est de l’île des Pétrels pour effectuer des sondages banquise avec Eric,  Philippe, Amandine et Yvan. L’indice UV grimpe à une vitesse folle et il faut moins d’une heure pour attraper un coup de soleil. Ceux qui sont souvent dehors commencent à être sacrément bronzés. C’est quand même un comble de revenir d’Antarctique et d’être aussi bronzés qu’après trois semaines dans les tropiques.

20141003 -100306 - IMG_1579

Deux touristes

20141115 -152846 - IMG_4456

Des touristes et des phoques

IMG_3824 copie

Paparazzi de la glace

IMG_3826 copie

Glace

Pour la première fois depuis longtemps, nous avons vu des poissons dans une flaque d’eau : un grand choc. Voir de l’eau libre c’est assez nouveau ici vu qu’il n’y a pas eu de débâcle l’année dernière.

IMG_3830 copie

Attaque coordonnée de manchots Adélie

Alain a vu des mirages derrière l’île du Lion comme le montre cette photo.

P1060773

L’Astrolabe devrait arriver pour R1 mi-décembre avec la relève de presque tous les hivernants (Manu, rendez-vous à R2 !).

Un grand merci à ceux qui suivent ce blog et à bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

20141003 -101415 - IMG_1600

Un peu d'eau liquide

P1100217 copie

Manchot empereur au lever de lune

P1090700 copie

Adélie au coucher du soleil

Novembre: la fin de l’hivernage

P1080670 copie

Manchots Empereurs

P1090063 copie

Phoque de Weddel en pleine activité

P1090344 copie

Adélie jouant à cache cache au milieu des Empereurs

P1090446 copie

L'invasion a commencé :) 

Ça y est, l’hivernage s’est terminé le samedi 1er Novembre à 09:55 précise avec l’arrivée du premier hélicoptère sur la base Dumont D’Urville. Cette année, la première rotation R0 a été particulièrement chargée puisque le bateau et l’avion sont arrivés le même jour. L’avion a atteri sur la piste D10 au-dessus de Prud’homme et l’Astrolabe a bravé le pack et s’est arrêté dans la polynie à 71 km de la base.

20141101 -110327 - IMG_3246 copie

Beau Navion

Le premier hélicoptère est apparu avec fracas dans le silence austral et s’est doucement posé sur la DZ, laissant apparaître de nouvelles têtes, ce qui ne nous était pas arrivé depuis 7 mois.

DSCN0243

Beau Nélico

Les sentiments sont partagés, à la fois content de voir de nouvelles personnes, présage de nombreuses activités à venir lors de la campagne d’été, mais un autre sentiment latent persiste. Un petit pincement au coeur de réaliser que l’hivernage est bel et bien terminé et que cette intimité que nous avions créé lors de cet hivernage vient de voler en éclat. Nous sommes nombreux à être mitigés de voir notre environnement ainsi perturbé et il faut quelques jours pour s’y habituer. Avec le bateau, arrivent aussi la dépêche postale (tous les colis que nous attendions depuis des mois) ainsi que des cartons de fruits et légumes frais. A peine arrivées par hélicoptère, Nono est déjà en train de couper les tomates pour faire une salade (en mange 2 ou 3 au passage), ce qui a pour effet de provoquer une bagarre générale en cuisine pour goûter la première tomate, verdict : c’est la meilleure tomate que j’ai jamais mangé. Même chose pour les ananas et les kiwis, c’est fou comme tout paraît délicieux quand on en a pas mangé pendant des mois ! C’est fou ! :)

C’est la larme à l’oeil que nous avons vu Nono arriver avec des fajitas pour le plat du soir. Avec de vraies tomates, de la salade, des concombres et du guacamole avec de vrais avocats. Bref, une pluie de fruits et légumes en cuisine.

De 25 hivernants, nous passons à 45 personnes en une journée. Nous n’étions plus habitués au bruit des discussions, au service base interminable vu le nombre de personnes et surtout à la quantité de nourriture nécessaire pour subvenir au besoin de toute cette joyeuse troupe.

On revoit des têtes connues lors de la campagne d’été précédente (comme Fabien, conducteur de la machine volante: c’est qui l’papa?, Michel, l’expert des prévisions de trajet à la seconde près, Serge, Jeff, Grand Nico …). On a comme l’impression de les avoir vus il y a quelques semaines alors que 7 mois se sont écoulés. Pour moi, l’arrivée de R0 est un mélange d’excitation et de nostalgie. On repense à cet hiver et aux manchots empereurs, aux -34.9 °C, au catabatique, aux éclipses de lune, aux aurores australes, aux congères et les heures de pelletage qui en résultent, à la MidWinter, MissTA, au 178 km/h, aux chaufferettes et bouillottes indispensables à la survie, à la bouilloire du LIDAR qui m’a tenu compagnie pendant mes veilles…

manchots froid

Manchots Empereurs dans le froid très froid

manchots 3

Manchots Empereurs sous le blizzard

manchots 2

Manchots Empereurs sous neige

2014-09-14-thumb

Un ours polaire en Antarctique

Le ciel étoilé a disparu et le LIDAR est maintenant éteint pour de bon. C’est arrivé si vite que j’ai encore du mal à réaliser que je ne le rallumerai plus avant mon départ.

Après un an passé dans ce container, on finit par s’attacher à son matériel et je me prépare à laisser « mon » LIDAR au successeur qui doit arriver par R2.

La vie reprend ses droits en Antarctique, les Adélie sont partout et les vols de cailloux recommencent gaiement. Leur démarche toujours aussi caractéristique me fera toujours sourire. Il reste encore quelques poussins empereurs et nous croisons les doigts pour qu’ils survivent encore. Les phoques vont très bien et les petits sont plein de vie.

20141031 -164729 - IMG_3119

Manchots Adélie

20141031 -171557 - IMG_3166

Manchots Adélie : Le retour des cailloux

20141031 -172151 - IMG_3181

Manchots Adélie : La Guerre des cailloux a commencé

20141031 -161014 - IMG_3009

Manchots Empereurs

P1090210 copie

Oui, il reste des poussins

20141031 -155818 - IMG_2995

Skuas

20141031 -171904 - IMG_3170

Un autre Skua

20141031 -152900 - IMG_2943

Damier du Cap

20141031 -162754 - IMG_3059

Pétrel Géant

20141031 -163009 - IMG_3097

Pétrel Géant : le retour

Y’a pas à dire, un bébé phoque c’est quand même craquant. Si vous ne me croyez pas, en voici la preuve :

 P1080710 copie

Phoques de Weddel

P1080763 copie

 

Mimi non?

P1080803 copie

 Gouzi Gouzi

P1080823 copie

Toujours pas convaincu?

P1080827 copie

Et là?

P1080830 copie

Regardez-moi ça, on dirait mon chat...
P1080898 copie

Il baille même comme mon chat

P1080926 copie

Bon je pense que vous êtes convaincus maintenant :) 

P1090485

Le manchot Adélie : Rockstar de Dumont D'Urville

Je vous laisse sur une photo de ciel étoilé, nostalgie oblige.

300_1218

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

Octobre : Manip Phoques

IMG_3624

20141012 -195747 - IMG_1913

IMG_3574

La fin du mois d’Octobre a été marquée par les manip phoques. Pierrot doit dénombrer le nombre d’individus présent sur l’archipel ainsi que les transponder si ceux-ci ne l’ont pas encore été. Il y a différentes zones à étudier, certaines sont éloignées de plus de 8 km. C’est ainsi que par une belle journée de soleil à Dumont D’Urville, nous partîmes, Pierre, Loïc et moi pour Pasteur et le Rocher du Débarquement (zone 2). Un périple de 25 km qui dura une dizaine d’heures. Le Rocher du Débarquement n’est pas si éloigné de la base (8km), mais il nous a fallu marcher en zigzag pour observer, dénombrer et vérifier les différents phoques de la zone.

CarteGeneraleZone

IMG_3444

Pour vérifier si le phoque possède un transpondeur, il existe un appareil surnommé ici « le sabre laser », qui agit comme un lecteur de puce et qui fait Bip-Bip quand le phoque est transpondé. Le phoque est en général placide mais il arrive qu’il n’aime pas trop qu’on l’approche.

IMG_3625 copie

Nous avons pu voir 34 phoques lors de cette sortie. Nous avons aussi vu deux icebergs sympathiques dont un qui a été baptisé « Paramount » à cause de sa forme.

IMG_3646 copie

IMG_3598

IMG_3602

La dernière heure de marche fut la plus dure avec tous les sastruggis et la glace. J’étais ravie d’arriver sur base avec des ampoules au pied et les jambes en compote.

La zone 2 n’est pas la zone la plus dure. Le pire c’est la zone 3 où il faut faire plus de 30 km de marche (ce qui est pour moi impossible même si je me suis améliorée au fil de l’année). Les véritables héros polaires ont fait la zone 3 et même s’ils n’étaient pas très frais à leur arrivée, ils ont pu dire « on l’a fait mais j’avoue que ça pique un peu ». De plus cette zone n’est pas très riche en phoque, c’est donc une vaste étendue blanche pendant des kilomètres et des kilomètres.

17102014-DSC_3173

Il y a eu deux grosses manip de dénombrement de phoques et quelques manips de transpondage. Le transpondage est plus folklorique car il faut capturer les phoques (un peu comme les manchots) pour les marquer. Il n’est pas vraiment évident de maîtriser un animal pouvant peser 400 kg. C’est la période de vêlage pour les phoques et nous avons pu voir plein de veaux. Ceux-ci grossissent très rapidement et font déjà près de 30 kg âgés de moins de 10 jours. Ils faut aussi les marquer, ce qui est bien plus facile que pour les adultes (même si j’ai quand même eu du mal à le maintenir tranquille, le veau bouge plus que mon chat).

IMG_3624_New1

IMG_3427

Le jour polaire est à nos portes et la nuit totale n’existe plus. Il y a toujours une lueur sur le continent même à 1 h du matin. C’est les temps des grandes balades à la lueur du soir.

20141020 manchotière Phil Alban Steph (152)

20141020 manchotière Phil Alban Steph (127)

20141020 manchotière Phil Alban Steph (65)

Les manchots empereurs sont toujours là, beaucoup moins nombreux qu’avant. Beaucoup d’adultes sont partis vu que la reproduction n’a pas fonctionné. Nous avons vu les premiers manchots Adélie, ils vont bientôt arriver par milliers et l’île des Pétrels va de nouveau être pleine de vie.  Les premiers fulmars antarctiques et les damiers du cap ont également été vus.

20141020 manchotière Phil Alban Steph (49)

20141020 manchotière Phil Alban Steph (8)

20141012 -194242 - IMG_1908

Le premier avion a été reporté, nous sommes encore officiellement en hivernage mais bientôt nous verrons de nouvelles têtes pour la première fois depuis 7 mois !

20141012 -200539 - IMG_1914

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

20141012 -192357 - IMG_1894

Octobre 2: la suite

IMG_3479 copie

Que d’activités pour ce mois d’Octobre! L’hivernage touche bientôt à sa fin et R0 est proche, le premier avion est prévu le 25 Octobre. Pendant ce temps à DDU, la vie bat son plein. Une semaine du goût a été organisée par l’équipe Cuisine et les hivernants pouvaient proposer différents plats traditionnels de leur région ou juste des spécialités qu’ils avaient envie de déguster.

Claire a été particulièrement inspirée et nous a régalé avec ses différents menus :
- Salade de lentilles
- Asperges vertes aux langoustines
- Crème de verdure au chorizo
- Tournedos d’ananas
- Lemon curd
- Fougasse aux olives
- Velouté de maïs et scones au fromage
- Soupe pétillante de pêche

et j’en oublie sûrement ! Sepanta nous a aussi fait découvrir quelques saveurs d’Iran avec son poulet et riz aux baies épine-vinette et son agneau aux herbes.

Julien s’est lancé dans l’hardcore en faisant des tourtons (sortes de raviolis mais en pas pareil), ce qui prend beaucoup de temps, surtout quand il s’agit d’un plat pour 25 personnes. Nous avons également eu une soirée japonaise avec sushis et compagnie préparée par la team géophy. Le samedi soir, c’était Master Chef proposé par Pierrot. 3 équipes devaient préparer le repas du soir avec les ingrédients donnés par l’équipe cuisine.

japon

Entrée : Team Sep/Pierrot/Alban

Plat: Team Claire/Juju/JB/Antoine

Dessert: Team Loïc/Thomas/Dédé/moi-même

Les manchots vont toujours bien même si les poussins ne grandissent pas trop et qu’il n’en reste plus beaucoup. Le premier Skua est revenu le 12 Octobre et les Adélie ne vont plus tarder.

IMG_3422 copie

IMG_3432 copie

IMG_3478 copie

IMG_3552 copie

IMG_3556 copie

Nous avons encore eu quelques mirages comme le montre la photo ci-dessous.

P1030040 copie
Le 8 Octobre, nous avons eu la chance d’observer une éclipse de lune. Celle-ci était pleine dans le ciel puis commençait à disparaître jusqu’à devenir rouge. Un spectacle magnifique dans le ciel austral au dessus des icebergs.

20141008 Eclipse de Lune - gros plan copie

20141008 Eclipse de Lune 4 copie

Une journée portes ouvertes a eu lieu au Siporex où les Siporeux (habitants du Siporex) nous ont présenté leurs différents corps de métiers ainsi que de petits exercices pratiques. Ainsi, j’ai pu découvrir le tournage et le fraisage avec Antoine (j’ai même réussi à faire un sifflet qui marche !), la brasure avec Juju, La grosse meulerie et la soudure à l’arc l’éctrode enrobée avec JB. Une expérience très intéressante qui permet de découvrir les métiers techniques de la base.

sipoIMG_2501 copie

J’ai appris avant-hier les résultats pour le concours du meilleur blog, le grand vainqueur toute catégorie est Didier Lacoste Didier Lacoste (ici le nom se prononce deux fois) qui a remporté le prix du public et qui aurait aussi eu le prix du jury si cela avait été possible de cumuler. Mais comme ceci n’est pas faisable, le prix du jury revient au deuxième, en l’occurence, moi-même et le blog du chef de distict de kerguelen. C’est un jour où nous étions ensemble de service base ensemble avec Didier Lacoste Didier Lacoste que nous avons appris la grande nouvelle. C’est donc humblement que je remercie toutes les personnes qui lisent ce blog ainsi que les autres blogs en général. Je suis ravie de partager mon expérience glaciale avec vous.
Une photo au naturel des deux vainqueurs du concours.

P1030077

Octobre :

20140924 -070028 - IMG_9144 copie

Le jour revient rapidement et les nuits sont de moins en moins sombres. Les aurores se font dorénavant plus discrètes, il y a peu de chances d’en revoir de belles avant de partir. Je suis curieusement assez triste de voir de moins en moins la nuit, je m’y étais habituée et ici le ciel est tellement clair que je pouvais rester des heures à le contempler. Je poste ici ce qui est vraisemblablement les dernières photos d’aurores de l’année.

20140926 aurore (3)

 

P1070808 copie

Avec le retour du jour ce sont les grandes balades qui recommencent, certains sont allés jusqu’à Hélène (très loin), débarquement (loin aussi) et les manips phoques ont commencé. J’aurai l’occasion d’y participer sous peu, je vous en parlerai un peu plus à ce moment là. Nous avons eu quelques jours de blizzard et les congères que nous avions enlevé à la sueur de notre front sont gaiement revenues au même endroit. C’est donc avec joie que nous avons pelleté tout la neige que nous avions enlevé la semaine précédente.

IMG_3438 copie

P1270049 copie

20140924 -062601 - IMG_9113 copie

Le retour du beau temps est également synonyme d’activités en extérieur, nous avons pu faire de la luge avec un paysage magnifique.

20140926 -161531 - IMG_0373 copie

20140926 -162005 - IMG_0389 copie

Côté manchots, ce n’est pas la joie… Les poussins meurent les uns après les autres et le pronostic est plutôt sombre. L’eau libre est située plus loin que les autres années, ce qui veut dire que les manchots doivent parcourir une distance plus grande pour aller récupérer de la nourriture. Ainsi, au lieu d’une absence de 2-3 jours, les adultes mettent parfois plus d’une semaine à revenir. Les poussins sont sous-alimentés et faibles. En comparant avec les autres années, la différence est flagrante. Nos poussins sont deux fois plus petits que ceux d’il y a 2 ans à la même période. Les tempêtes récentes n’ont pas amélioré les choses et il reste 200 poussins à tout casser sur les 2500 pontes de départ. A ce rythme là, nous ne sommes même pas sûrs de voir ne serait-ce qu’un poussin arriver à l’âge adulte. Sale temps pour les manchots, les Adélie ont également fait une année zéro poussins l’année dernière. Espérons que les empereurs auront plus de chances.

P1270159 copie

20140924 -090652 - IMG_9276 copie

 Les Pétrels Géants sont à leur avantage dans cette histoire et n’ont pas trop de mal à se nourrir. En revanche, ils ne peuvent pas manger les poussins morts depuis plusieurs heures car ceux-ci sont gelés. Ils doivent donc tuer leur proie pour se nourrir.

P1270446 copie

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

 P1270466 copie

 

20140917 -171104 - IMG_8212 (photo officielle) copie

Septembre :

IMG_2822

Avec ce beau temps, un goûter de l’extrême a été organisé par Pierrot l’ornitho, le thé et les biscuits étaient au rendez-vous face à la banquise!

20140903 Gouter à biomar (7)

Le trou d’ozone est toujours là et continue à bouger au-dessus de nous.

OZONE_D2014-09-18_G^716X716.IOMI_PAURA_V8F_MGEOS5FP_LSH

On se rapproche petit à petit du moment où les rayons UV-B vont devenir dangereux. Un grand nombre de facteurs interviennent comme vous le montre la figure ci-dessous:

UV

IMG_2825

UVBmètre

Vu le succès de ce goûter de l’extrême, l’équipe cuisine a décidé de faire de même en proposant le goûter sur terrasse. (également un franc succès !)

IMG_3462

Pour profiter du beau temps, un ballon prisonnier a été organisé sur base, certains ont eu plus de chance que d’autres.

pasteur140914-330

IMG_1804

La nuit devient de plus en plus courte et les premières lueurs apparaissent maintenant vers 5 h du matin alors qu’il y a 2 mois, c’était vers 8 h. Les aurores ont été timides récemment et il va devenir de plus en plus difficile d’en voir.

Rayon lidar et aurore 1

Nous avons quand même eu de belles aurores cette année, nous n’avons pas à nous plaindre.

20140911 -140620 - IMG_7494

Pulka Time !

Les manchots vont toujours bien et les poussins qui restent grandissent encore. Les pétrels géants sont à l’affût et tentent d’attraper un poussin de temps en temps mais il faut bien avouer qu’ils n’y arrivent pas facilement. Ce prédateur a vraiment du mal à chasser et il repart souvent bredouille. On dirait mon chat.

IMG_3124

IMG_3129

IMG_3136

Lorsqu’il fait bien moche comme ça et que le dortoir se met à vibrer, une seule solution possible : Le tricot. Je vous présente en exclusivité l’écharpe.

IMG_3107

(Un grand merci à Claire pour toutes les petites astuces :D ).

IMG_3155

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

IMG_3085

Septembre : le mois des extrêmes

 

IMG_2888

P1260328

 

IMG_3070

Nous avons eu le mois dernier les résultats de l’Antarctic Film Festival et Dumont D’Urville se place très bien en gagnant 3 catégories sur 4 pour l’Open et 1 catégorie pour le 48 H :

*Open Category:*

Best Film

1st : Fantasmes — Dumont d’Urville

2nd Magic Cube — Kerguelen

3rd The Island — King Edward Point

Best Acting

1st : Fantasmes — Dumont d’Urville

2nd Magic Cube — Kerguelen

3rd Wals TV Outtakes — Davis Station

Cinematography

1st Magic Cube — Kerguelen

2nd The Island — King Edward Point

3rd Fantasmes — Dumont d’Urville

Screenplay

1st : Fantasmes — Dumont d’Urville

2nd Magic Cube — Kerguelen

3rd The Island — King Edward Point

*48 Hour Films:*

Best Film

1st Wals TV — Davis

2nd LOTR The Missing Scenes — Bird Island

3rd Dreamwatcher — Kerguelen

Best Acting

1st LOTR The Missing Scenes — Bird Island

2nd A Guide to Passing…. — Amundsen Scott South Pole

3rd Wals TV — Davis

Cinematography

1st The Last Ornithologist – Amsterdam Island

2nd Dreamwatcher — Kerguelen

3rd LOTR The Missing Scenes — Bird Island

Screenplay – TIE

1st A Guide to Passing… – Amundsen Scott South Pole

1st Wals TV — Davis

3rd Syowa Station Symphony — Syowa

Use of the Elements

1st Wal Footrot in Antarctica — Dumont d’Urville

2nd Dreamwatcher — Kerguelen

3rd Wals TV – Davis

 

IMG_2897

Début septembre commence en fanfare avec le retour du soleil et du ciel bleu. Je fais une cure de soleil après presque 2 mois sans voir le jour. J’avais oublié à quel point c’était agréable de sentir la chaleur du soleil.

IMG_2997

Avec un temps aussi radieux, il est presque obligatoire de sortir pour profiter des paysages. Je vais voir nos amis les manchots qui continuent leur vie pas très loin de nous. Les petits grandissent mais le nombre de morts est hélas important… Il est commun de trouver des poussins gelés un peu partout. C’est quelque peu l’hécatombe en ce moment. Mais la manchotière grouille aussi de vie comme vous pouvez le voir.

IMG_3001

IMG_3029

IMG_3060

IMG_3038

IMG_2924

IMG_2931

IMG_2951

Et puis, une fois que nous nous sommes bien habitués au beau temps, au soleil radieux, aux sundays et à la crème solaire, PAF: le blizzard. Car oui, on croit que l’été revient mais il ne faut pas oublier qu’ici, c’est l’Antarctique.

IMG_6887

Nous avons donc eu une magnifique tempête avec la totale : blizzard, vent, neige. Des petites rafales à 120 km/h, de la neige soufflée qui nous donne une visibilité médiocre. On ne s’imagine pas que la veille il faisait grand beau et que l’on bronzait au soleil.

IMG_6917

IMG_6908

Malgré tout, le soleil finit toujours par revenir et on sent bien que l’été approche à grand pas. Il nous reste 1 mois et demi d’isolement avant l’arrivée du premier avion fin octobre et les gens ici commencent à organiser leur voyage de retour.

P1260363

P1260393

Même si les nuits raccourcissent, elles sont toujours aussi belles. En ce moment, le ciel est très lumineux à cause de la lune qui éclaire toute la voûte. On ne voit pas beaucoup d’étoiles et les aurores sont moins discernables mais dès que celle-ci va disparaître, nous aurons de nouveau un ciel d’encre.

P1070268B

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

Août 2014 : La nuit se termine

IMG_2574

20140829 -101720 - IMG_0684

La fin du mois d’Août est passée très vite ! Les poussins continuent à grandir tant bien que mal même si il y a pas mal de perte (environ 400 poussins morts pour l’instant). Mais ceux qui survivent grossissent et commencent à être émancipés par les parents. Ils  sortent de leur abri et marchent d’un pas hésitant sur la banquise avant de vite revenir au chaud. Il y a eu pas mal de mauvais temps et malheureusement, c’est plutôt critique pour les poussins.

IMG_2659

IMG_2656

Certains sont abandonnés à leur triste sort et déambulent tout seuls. Ils ne survivent pas longtemps livrés à eux-mêmes dans ces conditions extrêmes et le sol est jonché de poussins morts gelés. C’est un spectacle triste à voir mais c’est la vie. On se réconforte en voyant les poussins bien vivants réclamer de la nourriture à leurs parents de manière insistante.

IMG_2663

20140829 -104033 - IMG_0855

20140829 -104232 - IMG_0875

Par un temps plutôt polaire, nous sommes descendus observer les manchots avec Pierre, Alban et Philippe. La température était douce (-12°C) mais le vent et la neige étaient au rendez-vous. On admire la capacité des manchots empereurs à résister à ces conditions exécrables.  Au bout de deux heures, je commençais à avoir froid et j’imaginai ce que pouvait ressentir ces animaux, eux qui restaient là pendant des mois sans possibilité de trouver un  coin chaud et agréable. Si je dois me réincarner, j’espère que ce ne sera pas en manchot.

IMG_2644

20140829 -100914 - IMG_0657

IMG_8185

IMG_8375

IMG_8354

Il y avait pas mal de poudreuse dû à la tempête précédente et c’est donc gaiement qu’on avance en s’enfonçant dans le sol.

20140829 -111447 - IMG_1012

Il y a eu plusieurs belles aurores, je commence par la première qui était vraiment superbe et qui a éclairé notre ciel pendant à peu près une heure avant de disparaître.

Aurore 1

Mais la deuxième était vraiment impressionnante ! Elle embrasait une bonne partie du ciel et a été photographiée de long, en large et en travers par nos courageux photographes polaires. Je vous laisse profiter du spectacle.

20140830 aurore panorama copie

Aurore 2

DSC_0125 copie 20140830 aurore  (23) copie

Les longues nuits de travail continuent et les PSC sont parfois au rendez-vous. Et d’ailleurs, la concentration d’ozone au-dessus de Dumont D’Urville a commencé à diminuer : le trou d’ozone arrive !

Comme je le disais dans l’article précédent, les nuages stratosphériques polaires sont responsables de la destruction de l’ozone et lorsque le soleil revient, c’est là qu’on observe une forte diminution de l’ozone protecteur. L’ozone filtre les rayons UV-B. Il y a plusieurs sortes de rayons UV (j’en connais que deux :  UV-A et UV-B). Les UV-A ne sont pas trop dangereux pour l’homme, en revanche les UV-B causent de gros coups de soleil et surout un risque de cancer de la peau bien plus élevé que la normale. L’ozone filtre ces rayons UV-B, ce qui est une très bonne chose. Hélas, lorsque celui-ci disparaît la protection contre les UV-B disparaît elle aussi et le risque est plus élevé. C’est pourquoi il faut d’ores et déjà s’habituer à mettre les lunettes de soleil et la crème solaire lors d’activités extérieures prolongées.

OZONE_D2014-01-01_G^716X716.IOMI_PAURA_V8F_MGEOS5FP_LSH OZONE_D2014-08-01_G^716X716.IOMI_PAURA_V8F_MGEOS5FP_LSH OZONE_D2014-08-26_G^716X716.IOMI_PAURA_V8F_MGEOS5FP_LSH

                  01 Janvier 2014                                    01 Août 2014                                       26 Août 2014

Copyright : http://ozonewatch.gsfc.nasa.gov/monthly/SH.html

Voici le trou d’ozone vu par satellite (plus c’est bleu/violet, moins c’est bon).

Le 25 Août, c’était l’anniversaire de ma belle-soeur Alex que j’embrasse très fort !

anniv alex

Et Quid des loisirs à DDU? Claire a eu la bonne idée de nous organiser un atelier tricot qui a été un franc succès. Il n’y a pas eu que des filles (heureusement car nous ne sommes que 3) et certains hommes virils (dont le grand vainqueur du concours de moustache) ont commencé à tricoter. L’activité me plaît beaucoup et Claire est un excellent professeur grâce à qui j’ai pu réaliser un bonnet (photo à paraître dans le prochain article, wouhou!). Comme cela ne suffisait pas, j’ai commencé à tricoter également une écharpe. Bref, un grand merci à Claire et aux hommes de la machine à coudre : Dédé et JB.

tricot

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

 IMG_2548

 

Août 2014 : Manchot, Boulot, Dodo

P1040220 copie

Le mois d’Août avance à vitesse grand V. Nous avons visionné tous les films pour le festival du film Antarctique et certains sont vraiment très drôles. C’était l’anniversaire de Sépanta qu a reçu plein de jolies choses pour l’occasion. (Les cadeaux made in DDU ont maintenant une grande classe).

Les manchots sont toujours nos voisins. Ils se rapprochent même de plus en plus de la base. C’est quand même impressionnant de voir à quoi résistent ces animaux.

IMG_0856 copie

P1040087 copie

P1040525 copie

On a eu une petite tempête de neige récemment, ce qui a provoqué l’apparition magique de congères, Ô joie!

IMG_2402 copie

J’en ai profité pour envoyer une petite photo à mon frère pour la naissance de sa fille Elia.

IMG_2382 copie

IMG_2386 copie

Vivant la nuit et en décalé par rapport à mes camarades, il arrive que l’on ait besoin d’écrire compulsivement dans la neige, c’est ainsi que la congère située devant le dortoir fût honteusement taguée à coups de « Didier Lacoste ».

IMG_2426 copie

Une chasse au trésor a aussi été lancée sur la base. Tout partait d’un indice menant à un autre, puis un autre, puis un autre, je pense que vous avez compris. Il y avait même un vrai coffre au trésor à la clé !

IMG_2349 copie

Le soleil se lève de plus en plus tôt et nous avons pour l’instant un mois d’Août pas trop pourri par rapport aux hivernages précédents. La lune se couche juste devant la fenêtre de mon bureau et je la vois disparaître sur le continent le matin. Lorsqu’il y a un mur de neige, cela créé une ambiance particulière, on se rend bien compte que si on est pris dans cette tempête, il ne reste plus qu’à croiser les doigts et invoquer Gontran la Chance.

P1030406 copie

P1020238 copie

Fin Juillet, nous étions allés au Nunatak avec Sep, Phil et Pierre. Lors d’une descente de poudreuse, la meilleure technique c’est la roulade jusqu’en bas, testé et approuvé.

IMG_6735 copie

IMG_6737 copie

IMG_6741 copie

IMG_6747 copie

Une petite balade autour de l’île des Pétrels, il n’y a rien de mieux pour se décrasser ! Nous sommes donc partis avec Alain et nous avons vu la caravane du Raid repartir vers Prud’Homme. (Belles bêtes les engins).

P1040886 copie

P1040901 copie

Le premier nuage stratosphérique polaire est apparu le 09/08 entre 00:03 et 07:37 (heure locale). Ces nuages sont responsables de la destruction de l’ozone. Comment se passe la destruction de l’ozone?

P1040130 copie

C’est assez complexe en réalité. Il faut que plusieurs facteurs bien précis soient réunis. L’hiver en Antarctique se forme un vortex polaire qui rend les températures dans la stratosphère suffisamment basses pour la création des PSC. Les CFC (composés de chlore, fluore, carbone et brome) ont été introduits dans la stratosphère par l’homme durant toutes ces années. Depuis le protocole de Montréal en 1987, ils ont normalement cessé d’être utilisés. Dans les PSC, il y a des réactions hétérogènes rapides qui transforment les espèces chlorés et bromés en espèces plus réactives.

HCl + ClONO2 ==> HNO3 + Cl2
ClONO2 + H2O ==> HNO3 +HOCl
HCl + HOCl ==> H20 + Cl2
N2O5 + HCl ==> HNO3 + ClONO
N2O5 + H20 ==> 2 HNO3

Le retour du soleil en été induit une photodissociation de ces espèces et le cycle catalytique de destruction de l’ozone.

Cl2 + hv ==> Cl + Cl
Cl + O3 ==> ClO + O2
ClO + clO + M ==> Cl2O2 + M
Cl2O2 + hv ==> Cl + OClO
OClO + M ==> Cl + O2 + M
Cl + 03 ==> ClO + O2

Bilan : 2 (Cl + O3 ) ==> 2 (ClO + O2)

Lorsque la température remonte suffisamment, le phénomène de destruction s’arrête.

PSC

 

Superbe schéma explicatif du cycle de destruction de l’ozone

 

IMG_2377 copie

P1050041 copie

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

Août 2014 : Concours du meilleur blog

C’est l’heure des votes ! l’AMAEPF (Amicale des Missions Australes Et Polaires Françaises) organise un concours du meilleur blog. Cette année, 6 blogs sont en lice. Voici le lien pour pouvoir voter :

http://www.amaepf.fr/concours-du-meilleur-blog/votez-en-ligne

Parmi les candidats, il y a le célèbre Didier qu’on ne présente plus (Terre Adélie), Claire (Terre Adélie), André (Terre Adélie), Cathy (Crozet), le Pop Chat de Kerguelen et moi-même.

N’hésitez-pas à parcourir tous ces blogs, ils sont très instructifs et rendent bien compte de la vie dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises, que ce soit ici en Terre Adélie ou à Kerguelen et à Crozet.

IMG_7582

Août 2014 : le 48 H !

Le début du mois d’Août a été marqué par le tournage du 48 h pour le festival du film antarctique. Toutes les bases qui le souhaitent peuvent participer. Les bases ayant gagné lors des sessions précédentes ont le droit de proposer un objet, une phrase ou un accessoire à insérer dans le film. L’année dernière, Dumont D’Urville avait gagné le prix du « Best Acting », nous avons pu choisir un « Prop Element » c’est-à-dire, un accessoire. Après délibération, l’objet choisi a été un maillot de bain. Nous avons reçu tous les items le 01/08 à 16h00 et à partir de ce moment là, nous avions 48 heures pour réaliser entièrement un film d’environ 5 minutes. Cela comprend l’écriture du scénario, le tournage, les décors/accessoires et le montage. Au final on s’en est pas trop mal tiré puisque le lendemain, nous avions presque déjà fini.

Les cinq éléments qui devaient apparaître dans le film sont :

- Un maillot de bain
- Une balançoire
- La phrase « It’ll be dark soon and they mostly come at night, mostly » (tiré d’Alien 2)
- Le cri du cochon
- Le personnage Wal Footrot que nous ne connaissions pas. Il s’agit d’un personnage connu en Nouvelle-Zélande qui est tiré d’une bande dessinée.

IMG_5725

Arnaud a bien voulu jouer l’acteur principal et on sent qu’il a ça dans le sang :D Bref, un bon moment de rigolade à lancer du lait concentré, du ketchup et du yaourt sur les acteurs.

Tournage AFF 48H (2)

Pour visualiser le 48 heures de Dumont D’Urville, c’est ici :

https://www.youtube.com/watch?v=8jtxlfiz9Jk

et pour visualiser l’Open de DDU c’est là :

https://www.youtube.com/watch?v=8JGWrBUEmDM

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires!

Juillet 2014 : Aurores en folie !

Le mois de Juillet est assez bizarre pour moi. J’ai des horaires complètement décalés par rapport au reste de la base vu que je dois couvrir le maximum de nuit.

Au final, je me retrouve avec des heures similaires à celles de France. Je me couche vers 8h00 du matin et je me lève vers 14h (en France, cela fait 00h00 – 06h00).

Cela fait un moment que je n’ai pas vu le soleil mais plus les jours rallongent, plus j’ai de chances de l’apercevoir à mon réveil. Il y a quand même plusieurs points positifs à cette situation : le ciel étoilé la nuit est magnifique et je suis aux premières loges pour voir les aurores. Il y a quelques jours, nous avons eu une aurore magnifique au-dessus de la base. C’est la première fois que j’en voyais une embraser tout le ciel. Où que le regard se posait, nous en voyions, c’était un grand moment. Heureusement qu’Alain m’a avertie, j’ai pu faire le 112 et avertir les gens du spectacle qui se déroulait dans le ciel austral.

Stéphane a pris de magnifiques photos que voici :

aurore1bis

aurore2bis

Le LIDAR est allumé quasiment en permanence et j’ai la consommation de thé record depuis mon arrivée. J’ai découvert de nouvelles amies, mes bouteilles thermos qui me suivent maintenant partout. Je dois faire des réserves d’eau car le premier robinet est à Géophy, ce n’est pas très pratique de devoir sortir sans arrêt pour boire un thé :)

IMG_7596

Mon fidèle LIDAR, toujours au poste

IMG_6598 copie

Il y a eu la cérémonie du 14 Juillet (que je n’ai pas pu voir vu que c’était à midi, au beau milieu de ma nuit). Il semblerait d’ailleurs que la base soit en photo dans Paris Match. Ils avaient fait un spécial 14 Juillet avec les Français dans le monde.

IMG_6561 copie

Les poussins grandissent à une vitesse folle. Les femelles sont revenues et les mâles, après avoir laissé les petits avec réticence, sont partis se nourrir après leur jeûne de 2 mois.

IMG_3739

A la fin de ce mois de Juillet j’ai aussi appris que j’étais Tata pour la deuxième fois d’une petite Elia ! Félicitations aux parents et tous mes vœux de bonheur !

manchot

Prenant tous mes repas en décalé, j’ai découvert que Philippe avait proposé un repas Allemand avec une entrée comprenant du chou rouge, des pommes, du vin, de la confiture et j’oublie sûrement des choses. C’était vraiment bon. Ensuite, il y avait des pommes de terre aux lardons cuites à l’eau, des tranches de porc avec du fromage à raclette et un gâteau aux raisins et fruits confits.

repas Allemand

Je continue à faire mes portraits avec ma tablette graphique. Pour cet article, voici les deux ornithos : Aymeric et Pierre.

aymeric

Pierre closeupall

 

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

Juillet 2014 : Les premiers poussins

Ça y est nous avons enfin eu les premiers poussins empereurs ce vendredi 11 Juillet !

IMG_6311

 

Il y a eu beaucoup d’épisodes neigeux cette semaine et nous avions de la bonne poudreuse un peu partout. A certains endroits, avancer était devenu épique et il fallait quasiment nager dans la neige pour avancer. C’est dans ces moments là qu’on perd toute dignité : l’important c’est d’accéder aux bâtiments, peu importe la façon.

congeres
Certains sont plus élégants que d’autres, pour ma part, j’utilise souvent le mode « roulade » et « glissade » qui a fait ses preuves. Il est très rare de réussir à passer debout, ramper est certes peu prestigieux mais efficace.

DCIM100GOPRO

De véritables héros polaires

J’ai reçu un cadeau d’anniversaire surprise particulièrement bien réussi : un sabre laser! un vrai de vrai qui s’allume. Soit dit en passant, il éclaire très bien la nuit, encore mieux qu’une frontale :) Un grand merci à Thomas et Antoine, je le porterai fièrement !

sabre laser copie

IMG_2303 copie

Les mesures LIDAR s’enchaînent toujours et les premiers PSC (Polar Stratospheric Cloud) sont apparus ! Ce qui en soit n’est pas vraiment une bonne chose vu qu’ils sont responsables de la destruction de l’ozone.

IMG_6502

Comme vous l’aurez peut-être remarqué dans mon article précédent, je dessine régulièrement et ce depuis un bon moment. J’en profite pour mettre quelques dessins et portraits de la base.

Le portrait de la semaine :

DD closeupall

dd

 

 

Il n’y a pas que des humanoïdes sur base, penchons-nous un peu sur le Pétrel Géant :

petrel copie

Petrel (2)

 Le jour revient de plus en plus même si le soleil reste timide, surtout lorsque les nuages sont présents.

P1030709

 Je vous laisse après toutes ces aventures avec ce phénomène peu commun, le double halo de la lune. Il s’agit d’un énorme halo qui prend une bonne partie du ciel. On l’a vu quelques fois ici à Dumont D’Urville mais le phénomène reste rare.

P1030386

 

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires et des photos de poussins empereurs !

Juillet 2014 : Bientôt les poussins.

La MidWinter est finie mais ce n’est pas pour ça que les activités à DDU sont au ralenti. Les manchots empereurs couvent encore et les premières naissances ne vont pas tarder. L’arrivée des poussins est prévu pour le 10 Juillet.

30S_4752 copie

manchots4

P1250549 copie

C’est l’occasion d’aller observer les manchots en mode ninja pour ne pas les déranger.

300_1740 copie

Dédé et moi en mode ninja

manchots5

La manchotière était divisée en deux depuis quelques temps déjà et ce jour-ci (Gontran la chance a encore frappé !) une des colonies a décidé de rejoindre l’autre donc nous avons eu droit à une grosse colonne de manchots empereurs marchant sur la banquise.

P1250372 copie

30S_4755 copie

manchots3

P1030140 copie

manchots

Il y a près de 4000 individus en ce moment vu que les femelles sont parties se nourrir. Celles-ci devraient revenir juste à temps pour nourrir les mâles et les poussins.

Les soldes ont eu lieu en métropole et elles ont aussi été là à DDU !

2014-07-02

La caravane du Raid a été rappatriée depuis Cap Prud’Homme, un sondage banquise avait été préalablement organisé par le chef de district pour vérifier l’épaisseur de banquise.

En effet la glace doit être suffisamment épaisse pour supporter le poids de cette caravane qui est environ de 40 tonnes. Cette année, vu le climat exceptionnel et qu’il n’y a pas eu de débâcle, l’épaisseur est très raisonnable (1 m 30 par endroit !).

P1030094 copie

P1030115 copie

Début Juillet, nous avons encore pas loin de 21 : 30 de nuit.

Pour vous donner une petite idée :

1er Juillet :

lever du soleil : 11:28
coucher du soleil : 13:56

31 Juillet :

lever du soleil : 09:46
coucher du soleil : 15:39

 

On va donc gagner 3h25 de jour ce mois-ci !

Le 8 Juillet, toujours pas de nuages stratosphériques polaires mais beaucoup d’aérosols volcaniques. Le mauvais temps a fait son apparition après un mois de Juin particulièrement beau et je croise les doigts pour que les belles nuits reviennent.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires et sûrement quelques poussins empereurs !

 

Juin 2014 : MidWinter !

La MidWinter est bel et bien là !

Avant de parler de la MidWinter, nous avons eu récemment quelques belles aurores australes, espérons que nous en verrons de belles au-dessus de nos têtes !

300_1665

20140620 Aurore australes (5) copie

Les manchots empereurs continuent de couver et se rassemblent en tortue. Les œufs devraient éclore d’ici deux semaines et nous verrons alors les premiers poussins empereurs faire leurs premiers pas sur la banquise.

empereurs

Le mirage de la dernière fois est revenu et cette fois Alain a pu prendre de magnifiques photos montrant clairement le phénomène.

P1250099 copie

Pour l’anniversaire de Pierre, Nono a conçu un magnifique hamburger géant faisant office de gâteau. La conception était particulièrement impressionnante. A lui seul, le steak pèse 600 grammes.

IMG_1346 copie

Pour mettre un peu d’animation, j’ai proposé une activité « Où est Charlie? » sur toute la base. 35 Charlie étaient dissimulés aux quatre coins de la base et les hivernants devaient former des équipes afin de les dénicher. 2 équipes particulièrement assidues ont trouvé tous les Charlie et chacun a reçu son diplôme officiel de chercheur de Charlie.

ch

charlie1

Sepanta nous a proposé un récital de la MidWinter particulièrement réussi et nous a fait découvrir l’opéra classique. Elle a vraiment une voix magnifique digne des  professionnelles et nous a fait vibrer pendent plus d’une heure.

IMG_6216 copie

recital

Samedi soir :

Après deux semaines de campagne électorale acharnée, c’est Julien le plombier qui a été élu à la majorité Onzeta 2014. C’est lui  qui s’occupera de la bonne organisation de la semaine de la MidWinter, il fera aussi les inaugurations, les discours, bref une semaine chargée !

onzeta

DSC_0188

Dimanche soir :

Car la MidWinter c’est une grande organisation. Chacun y met du sien pour qu’il y ait de nombreuses activités. Ainsi nous avons eu droit  à la traditionnelle élection de MissTA et c’est Arnaud le cuisinier qui a remporté la victoire.

Missta

Nous avons eu aussi l’élection de la meilleure moustache.

moustache 1 copie

De nombreux participants convoitaient cette place et nous avons eu du grand spectacle. C’est finalement Antoine, le MéPré qui a raflé tous les suffrages avec sa moustache qu’il laisse pousser depuis plus de 20 ans.

moustache 2

Une pesée de panier a été organisée par Arnaud le cuistot. Il pesait 8,3 kg et c’est Antoine qui a trouvé le poids le plus proche.

DSC_0195 copie

Lundi :

Nous avons enfin eu l’inauguration du tunnel entre le Siporex et la centrale. Cela fait quelques mois maintenant qu’Antoine et Victor travaillent dessus et le résultat est impressionnant comme le montrent ces photos.

Inauguration tunnel Sipo

inauguration tunnel2

Fort Boyard était également de la partie avec ses jeux d’adresse et de réflexion.

Fort Boyard

Les épreuves :

- Les poids: tenir un poids bras tendu au dessus d’une corde le plus longtemps possible. Le premier qui lâche perd.

- La pile de sucre : empiler chacun son tour des sucres jusqu’à ce que la pile tombe.

- Les pièces : Dans un bol rempli d’eau, on met un verre dans lequel chaque candidat va poser une rondelle. Le perdant est celui qui fait couler le verre.

fort byard

- Le clou : Dans un morceau de bois tendre (rien ne vaut du sapin selon Dédé le menuisier), on plante un clou et le but est de l’enfoncer. Le premier qui l’enfonce jusqu’au bout gagne.

- Mastermind : Le maître du temps fait un code de 4 jetons, on doit deviner l’emplacement des couleurs.

- Le feu : on enflamme une feuille de papier et le premier qui lâche la feuille a perdu.

- L’énigme : Le Père Fourras (en l’occurrence Dédé) soumet une énigme et la première équipe qui répond remporte la victoire.

L’énigme de cette MidWinter était : Mon premier est une boisson. Mon second est une boisson. Mon troisième est une boisson. Mon tout est une boisson. Que suis-je?

Après Fort Boyard, Claire la second centrale nous a préparé un repas basé sur ses différentes origines belgo-corse-normand.

Nous avons eu une soupe corse (ça ressemble un peu au minestrone) en entrée, suivi de moules frites avec le cornet de frites à aller chercher directement à la  friterie du coin :) Le tout accompagné de blagues belges ma foi. Enfin, en dessert, nous avons découvert le teurgoule, une sorte de riz au lait avec des épices.

repas belgo

Bref un dîner très réussi !

Pour mettre l’ambiance, Bastien nous a proposé une soirée « The Thing ». Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un film d’horreur/science-fiction qui se déroule en Antarctique et met en scène une créature venant de l’espace qui peut prendre l’apparence de toute forme de vie qu’elle assimile. C’est après presque 4 heures de film (car oui, nous avons regardé les deux versions de « The Thing ») que nous avons pu aller dormir du sommeil du juste. Enfin certains ont pu aller dormir. Pour ma part, j’enchaînais gaiement par une nuit LIDAR en sursautant au moindre bruit sur les passerelles et dans les bâtiments. C’est curieux comme l’atmosphère peut soudain être flippante à 2 heures du matin en frontale. Ayant cherché sans succès des volontaires pour rester avec moi (la vie est injuste), je passais une nuit mitigée au Shelter LIDAR avec pour seuls moyens de défense une pelle à neige et une théière. Au final, aucune créature n’est venue toquer à ma porte et j’ai enfin pu aller me coucher. Le sommeil ne vint toutefois qu’après le visionnage du « Journal de Bridget Jones » qui détendit considérablement l’atmosphère générale.

2014-06-23

Mardi :

Le lendemain, c’était la grande épreuve du Tour de Terre Adélie avec 3 étapes :

- Une première étape chronomètre à la piste du lion

- Une deuxième étape grimpe à la montée du hangar bleu

- Une troisième étape au séjour sur vélo d’intérieur : faire le plus de distance possible en 15 minutes.

Affiche

Carte

Deux équipes roulaient pour la victoire : Les Grany Pomme et Les Grany Chocolat. (Ce sont les deux barres de céréales que nous pouvons manger sur base).

tour 2

Caravane :  Claire – Bastien – Stéphane – Alain – Christelle

Première étape :

C’est l’équipe Grany Chocolat qui gagne avec un score cumulé des chronomètres inférieur à l’équipe Grany Pomme. En revanche, le meilleur temps a été réalisé par Antoine avec 1 min 34 pour faire l’aller retour sur la piste du Lion.

Etape 2 :

L’épreuve de grimpe est rude et on sent que les coureurs souffrent. La neige est trop dense et les vélos s’embourbent, tous les coureurs terminent l’étape en portant le vélo. Le meilleur temps est pour l’équipe Grany Pomme. En effet, Aymeric l’ornitho était sur son terrain car c’est une montée qu’il connaît bien vu qu’il  la pratique tous les jours pour aller observer les manchots. Il est donc en tête avec 1 minute 39. Notons que Dédé le menuisier n’était pas très loin avec 1 min 44.

Etape 3 :

Le suspense est à son comble et les équipes vont maintenant effectuer un relais sur un vélo d’intérieur, le but étant de faire la plus grande distance en 15 minutes.
Les passages de relais sont quelquefois chaotiques mais dans l’ensemble, les équipes se donnent à fond. L’équipe Grany Chocolat réalise 9.5 km en 15 minutes tandis que l’équipe Grany Pomme en fait 11.5. C’est donc une victoire des Grany Pomme sur cette étape.

Tour 1

Enfin la remise de maillots s’est effectuée sur le podium.

30S_4134 copie

Maillot jaune : Julien (Equipe Grany Chocolat)
Maillot à pois : Aymeric (Equipe Grany Pomme)
Maillot vert : Antoine (Equipe Grany Pomme)

C’est l’équipe Grany Pomme qui remporte cette année le Tour de Terre Adélie ! Bravo à eux!

30S_4109 copie

Plus tard dans l’après-midi, c’était les feux de la Saint-Jean. Un grand feu a été allumé sur la neige pour l’occasion et quelques marshmallows grillés étaient de la partie !

30S_4144 copie

IMG_1383 copie

Enfin, le soir c’était Noël ! Pourquoi donc me direz-vous? Bien, nous sommes le 24 Juin au plein coeur de l’hiver ici en Antarctique et il neige à gros flocons. Bref, l’ambiance idéale pour improviser une fête de Noël !

noel1

30S_4327 copie

Nono le cuistot nous a préparé un repas digne d’un grand restaurant entourés de sapins et de guirlandes.

Menu Noël

30S_4168 copie

Mercredi :

Oh! Oh! Oh!
Le Père Noël est passé et a laissé des cadeaux sous le sapin pour tous les hivernants. En plus des friandises données par Antoine (provenant directement de son panier garni) et de cadeaux personnels par-ci par-là (notamment pour un certain Didier Lacoste), chaque hivernant a reçu son portrait et sa phrase fétiche. (Surprise qui m’a pris un peu de temps :D ).

kdo

Noel 2

La Mère Noël en a profité pour faire le Lâcher de ballon du 25 juin par presque 100 km/h de vent et -18 °C et celui-ci a atteint l’altitude honorable de 21 118 m.

Le soir, Nono nous a concocté une vidéo récapitulative des Diner Presque Parfait réalisés le mois dernier par les 3 équipes (voir article Diner presque Parfait). Après 30 minutes de franche rigolade, la remise des prix : l’équipe vainqueur est l’équipe 3 pour son dîner Africa. C’est donc avec joie que nous avons reçu avec Sepanta, Aymeric et Dédé notre chèque en bois de 100 000 francs Adéliens et une médaille en chocolat. Un grand bravo à toutes les équipes participantes, ce fût un régal !

diner presque parfait

Le repas du soir était proposé par Alban et Thomas, tous deux grenoblois. Le thème était du coup un repas… grenoblois.

repas gre

Au menu :

Entrée : Charcuterie
Plat : Ravioles au bleu et gratin dauphinois
Dessert : Tarte au noix
suivi de Génépi et de chartreuse (alcool local plutôt prisé ).

Après un petit bowling a été improvisé au séjour par Pierre.

30S_4313 copie

Jeudi:

La joyeuse troupe de théâtre de Terre Adélie nous a proposé du grand spectacle en offrant une adaptation de la nouvelle de Jorn Riel « de joyeuses funérailles ». Un excellent moment de franche rigolade et beaucoup de travail de la part des acteurs, que ce soit pour les décors, accessoires, costumes et interprétation. Un grand bravo à Claire, Jean-Baptiste, Bastien, Sepanta, Julien, Thibaud, André, Xavier et Christophe.

theatre

IMG_3138

Vendredi :

Après une matinée « contemplation du paysage » et « relaxation », il est temps d’enchaîner par un cours de danse dirigé par Alain. Je n’ai pas pu assister aux prouesses de mes co-hivernants à cause d’une allergie reconnue pour la danse et les feux de la rampe. En fin d’après-midi, un concours d’imitation du cri du cochon s’est déroulé au séjour.

Le soir, c’était tartiflette préparée par Sepanta avec une tarte aux mirabelles flambée à la mirabelle. Juste après, nous avons eu une activité « Qui veut gagner des millions » et   »Le Maillon Faible ». Des questions 100% Dumont D’Urville pour une foule en délire !

qvgdm

maillon faible

Enfin, pour clôturer cette MidWinter, la soirée Clubbeur proposée par Alban.

 Et pendant ce temps-là au LIDAR, toujours pas de nuages stratosphériques polaires.

Comme je le disais plus haut, les œufs des manchots empereurs vont bientôt éclore mais ils ne sont pas les seuls. Ce Samedi 28 Juin (heure DDU), j’ai appris que j’étais tata d’une petite Ambre :D Félicitations aux parents et tous mes vœux de bonheur !

IMG_2192

Après toutes ces péripéties, je vous laisse avec deux photos de notre coin perdu. A plus tard pour de nouvelles aventures polaires !

P1020943 copie

P1020962 copie

 

Juin 2014 : La MidWinter approche

 

Tout d’abord, le 3 Juin c’était l’anniversaire de ma maman à qui j’ai envoyé quelques fleurs de chez nous. Ca ne pousse pas très bien ici, les seules que l’on peut voir ce sont des fleurs de glace. Joyeux anniversaire Maman !

20140601 Balade Pasteur (80)

Ce mois-ci, on continue à tourner le libre pour le festival du film antarctique avec des températures record pour un mois de juin. On a atteint -34.9 °C, ce qui commence à être assez froid, les VTN deviennent beaucoup plus rigides et il faut avouer que ça pique un peu.

Avant il fallait plusieurs heures pour que le givre se forme sur les cheveux et les barbes. Par -34.9 °C, il suffit de 5 minutes pour être tout blanc (comme le prouve la photo ci-dessous de Pierrot l’ornitho qui commence à congeler).

20140601 Balade Pasteur (50)

Nous avons aussi eu un phénomène particulier : un mirage sur la banquise. Les icebergs se reflétaient au loin et il y avait de la brume partout, c’était particulièrement beau à voir.

20140602 Brume et mirage sur la banquise (2)

Donc le tournage avance bien même si tourner par ce froid peut se révéler épique. Heureusement, des tas de bouillottes sont à notre disposition pour se réchauffer entre les prises !

Quelques photos pour illustrer les héros polaires que nous sommes.

20140523 Grease Making of (5)

IMG_2129

20140531 Brokeback Mountain - making of (101)

20140603 Titanic - intérieur - making of (13)

IMG_9398

Ce mois-ci il y a également la MidWinter qui se prépare. Il s’agit d’une célébration effectuée par toutes les bases pendant le milieu de l’hiver. Différentes activités sont proposées par les hivernants, allant de Fort Boyard aux Jeux Olympiques en passant par Noël. Il y a aussi l’élection du OnzeTA.

En gros les hivernants qui le souhaitent postulent pour « remplacer » le Dista (chef de District) pendant la période de la MidWinter. Bref, être calife à la place du calife. Cette année 3 personnes se sont présentées et nous sommes en pleine campagne électorale. Car oui, il s’agit d’une véritable campagne où il faut rallier le plus de voix possibles, mener des actions fortes et ainsi remporter la victoire.

ju onzeta 2 onzeta 1

Les trois concurrents Onzeta : Julien le plombier- Moi-même – Antoine le MéPré

forcee3 Affiche 2

De superbes affiches

Chaque candidat propose un programme électoral avec ses différentes idées et les propositions d’activités pendant la MidWinter. Certains font aussi des affiches, des spots radio. Nous avons même un Instrum’ qui s’occupe des interviews pour le « Canard Terre Adélie ». Bref c’est professionnel tout ça ! Tous les coups bas sont permis comme la distribution du petit-déjeuner au lit pour soudoyer les votants.

canard3canard2canard1

Le journal Canard Terre Adélie

Et pendant ce temps-là, les nuits se rallongent et mon travail aussi. Le mois de Juin coïncide avec l’arrivée des nuages stratosphériques polaires. Ces nuages sont à l’origine de la destruction de l’ozone. Les réactions chimiques entre l’ozone et les CFC (chloro-fluoro-carbone) se font à l’intérieur de ces nuages. Ils se forment en plein hiver lorsque l’air est très froid à cause du vortex polaire. Je guette leur arrivée avec mon LIDAR (LIght Detection And Ranging).

Les nuits se rallongeant, on observe de plus en plus d’aurores australes et certaines sont vraiment magnifiques. Maintenant elles sont juste au-dessus de nous. Hélas, lephénomène est très aléatoire et fluctuant. Ainsi, l’aurore peut très bien disparaître au bout de 5 minutes au plus grand désespoir des photographes. Voici quelques clichés de ce que l’on peut apercevoir au-dessus de nos têtes quand le temps le permet.

300_1396

300_1375

300_1332

 

300_1370

 

300_1383

 

300_1390

 

300_1387

Le 12 Juin, j’ai également eu droit à un anniversaire surprise (un mi-anniversaire vu que c’est le 12 Décembre). J’ai vraiment été gâtée, en plus ma famille était semble-t-il de mèche avec mes co-hivernants pour me faire la surprise. C’était bien sympathique, merci à tous pour ce mid-anniversaire !

 anniv

 

 

Le 21 Juin commencera la MidWinter, je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

MidWinter 2014

Mai 2014 : Un dîner presque parfait à DDU

 

Le mois de Mai a été gastronomiquement chargé puisqu’une petite activité « Dîner presque parfait » a été organisée pendant trois semaines. Chaque semaine, une équipe de 4 ou 5 personnes devait présenter leurs réalisations devant toute la TA qui les notait sur 3 critères :

- le repas
- la décoration
- l’ambiance

Le premier dîner était intitulé « Back to Black » et fut présenté par l’équipe Claire/Pierre/Alban/Julien/Antoine. Nous devions venir en blanc tandis que l’équipe était vêtue de noir. Le repas fut un franc succès et les saveurs étaient au rendez-vous.

IMG_5145

IMG_5152

L’équipe 1 : Back To Black: Pierre – Claire – Alban – Julien – Antoine
A un moment donné, nous devions reconnaître les ingrédients avec les yeux fermés, ce qui était bien sympathique !

Le menu était le suivant :

Back to Black

 

Apéritif
Toasts foie gras et oignons frits
Blinis saumon fumé et sa sauce aux herbes
Champagne

~

Entrée
Tarte fine aux poireaux
Amuse-bouches au chèvre, miel et sésame
Sorbet à la tomate et au basilic

~

Explosion de saveurs surprises

d’après mes souvenirs, il y avait des oeufs de lympe, du boudin je ne me rappelle plus l’autre plat à deviner, peut-être de la gelée de mangue.

~

Plat
Veau aux olives et aux carottes à la Corse et son bouquet d’aromates
Dôme de riz blanc

~

Dessert
Assiette de gourmandises (chocolats) et boisson chaude (thé-café-infusion-chocolat)

IMG_5137

back to black repas1

Les tables superbement décorées

back to black repas

En haut : l’apéritif. En bas à gauche : l’entrée. En bas à droite : explosion de saveurs surprises.

La deuxième semaine, c’était au tour de l’équipe Alain/Christophe/JB/Loïc de nous présenter leur dîner « Bleu dessus Dessous Chic ».

IMG_5187

L’équipe 2:  Jean-Baptiste – Loïc – Alain – Christophe

Pour l’apéritif, nous devions venir en bleu de travail pour une ambiance chantier et lors du passage à table, nous les enlevions pour laisser apparaître nos habits de lumière. L’ambiance était plus au cabaret lors du repas proprement dit avec une projection de danses et de comédies musicales.

Le menu proposé était le suivant :

Bleu dessus Dessous Chic

Apéritif
Amuse-bouches de chantier:
Toasts au chèvre
Toasts magret de canard et oignons
Boulettes de pommes de terre

Vin chaud

~

Entrée
Rösti à l’Adélienne :
Pâté maison
Rösti
Purée d’oignon

~

Trou pétillant

(Sorbet vanille avec du champagne)

~

Plat
Carbonade Flamande sur son lit de Spaetzles

~

Dessert
Tartes aux pommes et aux spéculoos et sorbet vanille

IMG_5183

IMG_5210

Les tables aussi superbement décorées

dleu dessous

En haut et en bas à gauche : l’apéritif. En bas à droite : le plat.

dleu dessous1

A droite : le dessert. A gauche : l’entrée.

La troisième et dernière semaine, c’est l’équipe composée de Sepanta/Aymeric/André et moi même qui relevions le défi en proposant un repas africain.

IMG_5573

L’équipe 3 : Aymeric – Moi-même – Sepanta – André

Africa

Apéritif

Croquettes de farine
Petits gâteaux au vin blanc
Pastels de poisson

Sangria blanche

(Vin blanc, fraises, mangue, cannelle)

~

Entrée
Houmous à la cannelle
Salade Al-Jazaar
Crevettes vanillées

accompagné de nans

~

Plat
Crocodile mariné aux épices accompagné de son riz et de ses sauces pili-pili et banane coco

~

Dessert

Corne de gazelle
Baklava
Makrout
accompagné de thé vert

IMG_5613

IMG_5567

Les tables encore et toujours superbement décorées

IMG_5571

La savane à portée de main

africa

L’apéritif

africa2

En haut à gauche : l’entrée. En bas à gauche : le plat. A droite: le dessert.

Ce dessert il est pour toi Gaby ! Bon je trouve que le baklava c’est un peu sec et dense mais le makrout c’est vraiment pas mal. On a du remplacer la pâte de dattes par de la pâte de pruneaux car la datte était un tout petit peu congelée et dure comme de la brique…

Tous ces repas furent appréciés, félicitations à toutes les équipes car ce fut beaucoup de travail de préparer un aussi bon repas pour 25 personnes !
Merci aussi à Arnaud et Victor qui ont aidé toutes les équipes en cuisine :)

Mai 2014 : Les premiers oeufs sont là !

 

manchotierebis

Les journées deviennent de plus en plus courtes, le soleil se lève vers 10 h et se couche vers 15h30, ça ne laisse pas des masses de temps de soleil. Les sorties se font rares. Il n’y a plus de grandes balades vu la courte durée du jour mais heureusement, il y a la manchotière tout près de la base!

IMG_1939

On peut descendre observer les manchots de loin sans les déranger.

IMG_1941

Lorsqu’il fait froid, les manchots se regroupent en « tortue » afin de conserver la chaleur. Au centre de cette tortue, il peut faire jusqu’à 32 °C et les manchots font des relais pour que ceux qui soient à la périphérie de la tortue rentrent et inversement. Ainsi, ils peuvent survivre tous ensemble aux conditions extrêmes qui règnent sous ces latitudes.

IMG_1979

Et pendant ce temps, à la manchotière, les oeufs sont arrivés ! Les manchots ont commencé à pondre et nous avons pu observer la passation de l’oeuf entre la femelle et le mâle. Une fois l’oeuf donné, elles partent se nourrir et ne reviendrons que dans un bon moment (je ne sais plus exactement combien de temps et j’ai pas envie de dire une connerie). Pendant ce temps, le mâle continue à jeûner avec son oeuf bien au chaud.

Il arrive que la passation de l’oeuf ne se passe pas très bien, si celui-ci tombe et que le mâle n’arrive pas à le récupérer c’est un peu foutu, l’oeuf gèle et le poussin ne survivra pas. Il y a d’ores et déjà quelques oeufs abandonnés qui sont étudiés par les ornithologues.

manchots2

manchots

IMG_2032

IMG_2040

Comme je le disais plus haut, les grandes balades sont dorénavant impossibles mais les petites marches autour de l’île sont toujours faisables. Le paysage reste toujours aussi magnifique quoiqu’un peu plus vide sans les phoques. Il reste quelques pétrels des neiges mais ils sont rares. Il ne reste plus que les manchots empereurs qui vont nous accompagner durant cet hivernage.

IMG_2048

IMG_2061

Le 25 Mai c’était la fête des mères, j’espère que vous avez tous pensé à votre maman pour cette occasion ! (C’était aussi la Sainte Sophie, j’en profite pour souhaiter une bonne fête à ma cousine !)

On a battu ce mois-ci le record de température frisquette avec un petit -26°C. Il paraît qu’on va faire mieux mais on est pas pressés …

Mais comme vous le voyez, les hivernants ne se laissent pas abattre par le froid ! (Vous pouvez retrouver l’interview du magné-sismo qui fait des poses bizarres sur le blog de Didier « A l’envers de la Terre » dans l’onglet « Les blogs des copains ». Il y a aussi l’interview d’Antoine le MéPré, Arnaud le cuistot et je pense que la liste va s’allonger).

IMG_2056

 

Le prochain article parlera du « Dîner presque parfait » organisé à DDU et qui a émoustillé nos papilles !

A la prochaine pour de nouvelles aventures polaires et quelques kilos en plus !

Mai 2014 : En Mai fais ce qu’il te plaît

 

30S_3215 - Coucher de soleil

Pâques est passé et c’est avec tristesse que nous voyons les oeufs en chocolat disparaître à une allure phénoménale. Il semblerait que nous ayons sur base une belle brochette d’amateurs de cacao.

Pour palier à ce manque et exercer un sevrage plus en douceur, le pâtissier a organisé un atelier chocolat où nous avons pu donner libre cours à notre imagination et notre créativité. Ne pouvant décemment pas trahir mes origines ardéchoises, j’optais donc pour une boîte tout chocolat remplie de chocolat fourré à la pâte d’amande aux châtaignes, le tout en forme de marron et de la pâte d’amande à la pistache pour faire quelques feuilles.

IMG_1058

Le haut de la boîte est constitué du continent Antarctique surmonté d’un Skua (bestiole locale extrêmement vorace appréciée des ornithos).

IMG_1060

Il y a eu moultes créations magnifiques comme la Porte des étoiles de Stargate par Thibaud, la boîte qui n’est pas une boîte par Julien, la boîte remplie de chocolat pour le DDU Poker Tour par Alban, l’avion C130 par JB… Bref, beaucoup d’artistes!

IMG_1114IMG_1110
IMG_1032

IMG_1087

Ce mois de mai commence très bien avec le retour du soleil.

Les nuits dégagées reviennent aussi et l’on peut profiter pleinement de la splendeur de la voie lactée. La photo de nuit est particulièrement saisissante lorsqu’on dispose d’appareils photos suffisamment puissant (merci Pierre!).

300_1213300_1119

C’est ainsi que je me promène sur la base et que je fais quelques clichés lorsque tout le monde dort du sommeil du juste. Certains sont suffisamment courageux pour m’accompagner lors de mes virées nocturnes et les insomniaques sont ravis lorsque les aurores pointent le bout de leurs nez.

300_1138

300_1211300_1188

300_1165

Lorsqu’une aurore se présente, il y a un numéro spécial mis en plus sur base pour réveiller les gens inscrits sur « l’alerte aurore ». En ce moment, je vois des aurores toutes les nuits donc ni une ni deux, je prends l’appareil photo de Pierre et le trépied de Thibaud et paf, c’est parti pour une séance photo. (J’en profite pour remercier Claire pour les pulls et Pierre pour son bonnet, sans eux, j’aurai bien plus froid.) Et donc après avoir emprunté des affaires à à peu près toute la base, me voilà parée pour photographier le ciel. Le résultat ci-dessous!

300_1218aurore1

300_1266

300_1231

aurore

Avec le mois de mai est apparu le calendrier Aube-à-DDU (en parodie d’Aubade). Vu le froid qui règne ici, ce ne sont évidemment pas les mêmes genres de vêtements qui sont proposés :)

12 Décembre04 Avril

Le 10 Mai est un jour spécial vu que c’est l’anniversaire de mon deuxième frérot, David, dit « Gontran la chance » ou « Pec Léon ». 33 ans, ça se fête dignement et même si je suis à l’autre bout de la Terre, voici une petite photo en ton honneur lors d’une nuit claire par -21°C.

300_1306-2

JOYEUX ANNIVERSAIRE et mange plein de fajitas pour moi !

 

Avril 2014 : Thaïti à DDU

 

Que dire, que dire sur cette fin du mois d’avril? Le temps a décidé de se maintenir en mode « pourri » et nous avons établi le  premier record de vent pour l’année 2014 : 178 km/h ! Ca glisse, on s’enfonce dans les congères, bref c’est parfois un vrai parcours du combattant pour aller manger sa tartine de crème de marrons au séjour.

IMG_1487 copie

IMG_1489 copie

L’animation « déneigement de la base » fut appréciée par tous :)

IMG_1503 copieIMG_1504 copie

Le LIDAR:                           Avant                                                                                                           Après

pano congere2

IMG_1505 copie

Un autre record est à noter, nous avons eu 46 minutes de soleil (ils sont précis chez Météo France) en presque deux semaines. Autant dire que lorsqu’on l’a revu, il y a eu des larmes de joie: « oh ça brille », « mais quelle est cette lumière? ». On parle de la Bretagne et de son ensoleillement légendaire, mais si ça peut rassurer les bretons, ici c’est pire :) (Bon c’est l’Antarctique, ne vous réjouissez pas trop quand même).

La neige c’est très joli mais c’est moins sympa quand ça nous empêche de monter sur le toit ou même d’accéder à des portes de  bâtiment. C’est ainsi que pour la première fois je me suis retrouvée devant un bâtiment en m’exclamant « Mais, y’avait pas une porte ici? ».

DCIM100DRIFT

Perdu !

Bref, les bâtiments jouent à cache-cache et comme le dit si bien notre chef centrale: « DDU a mis en place son camouflage anti satellite ».

Pour compenser ce temps polaire, il était temps de faire quelque chose, c’est là que notre cuisinier en chef, le seul, l’unique, j’ai nommé Nono (vous pouvez voir son interview sur le blog de Didier « A l’envers de la Terre » dans la section Les blogs des copains) a eu une idée grandiose. Une soirée thaïtienne. Ni une ni deux, on fabrique des colliers de fleurs et des feuilles de bananier (merci Dédé, vous pouvez voir son blog « Le charpentier Givré » dans la section « Le blog des copains »), on s’habille en short, tong, croc, chemise.

fleur1

repas

repas2

Certains mettent même des lunettes de soleil et des casquettes (des parfaits touristes). On s’y croirait vraiment avec les bons petits plats thaïtiens comme le poulet coco, des salades mangue/langouste qui partent comme des petits pains et des rochers Coco. Le Ukulélé était aussi de la partie.

IMG_1533 copie

Le 30 Avril était un beau jour, non seulement c’était le premier jour de soleil depuis environ deux semaines mais en plus cela coincidait avec l’anniversaire de mon frangin Gabriel qui du haut de ses 37 ans m’envoie des supers recettes de cornes de gazelle et de baklava :)

J’ai donc profité du fait qu’il fasse beau pour lui envoyer une belle photo en extérieur (le jour d’avant, ça n’aurait pas été si dégagé…). Bref UN JOYEUX ANNIVERSAIRE GABY !

joyeux anniversaire copie

La première belle journée depuis longtemps, il fallait fêter ça en improvisant une balade autour de l’île. On ne peut plus partir très loin vu que maintenant il fait sombre vers 16 h 30… Hop ni une ni deux, c’est parti avec l’instrum et l’ornitho pour l’opération « Bol d’air » après deux semaines passées sur la base.

IMG_1657 copie

La Base avec le Mât Iono

Il ne fait pas grand beau avec un ciel bleu magnifique et des coups de soleil en perspective mais les couleurs sont superbes et surtout il ne fait pas si froid que ça (-10°C).

IMG_1704 copie

Petite plume (petrel des neiges?)

IMG_1686 copie

Ca glisse

IMG_1705 copie

IMG_1664 copie

Petite crevasse

IMG_1672 copie

Deux Héros polaires

IMG_1687 copie

Un petit pas pour les héros polaires

Petite visite des différentes cabanes que voici :

IMG_1648 copie

Cabane BBC

IMG_1644 copie

Des touristes

IMG_1707 copie

On flâne autour de la base en profitant du silence et de l’air pur et on croise quelques autochtones qui sont toujours là par tous les temps.

IMG_1725 copie

La piste est fraîche, les manchots ne sont pas loin

IMG_1729 copie

IMG_1741 copie

IMG_1745 copie

IMG_1749 copie

Et je termine cet article sur une image du Chou-Fleur (Iceberg à droite) qui a de nombreux adeptes.

IMG_1714 copie

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

 

Avril 2014 : Chocolat :)

 

Je commence cet article par de belles photos de journées ensoleillées où le ciel est visible car vous n’en verrez plus pendant un moment. En effet nous avons la joie de connaître un temps particulièrement pourri annoncé par nos amis de la Météo.

sep

ciel

pano2 copie

Nous voici à la mi-Avril déjà et c’est le moment de fêter Pâques ! Même en Antarctique nous avons les oeufs en chocolat, les lapins (désolée pour nos amis marins), les cloches. Bref, tout ce qu’il faut pour une fête de Pâques réussie.

Mais comment donc faisons-nous des oeufs en chocolat? Et bien ça ne se fait pas tout seul, il faut :

- du chocolat,

- des moules en forme d’oeuf,

- encore du chocolat,

-  de la patience.

Pour avoir un beau chocolat il faut que celui-ci respecte une courbe de température que j’ai déjà oublié, j’ai juste retenu la température finale qui était de 32 °C (je crois).

choc3

Une fois le chocolat fondu en ayant fait cette courbe de température, il faut le faire refroidir et pas n’importe comment, non messieurs-dames, il faut le « tabler ». En gros on verse une partie du chocolat sur la table en marbre et on l’étale avec une spatule. Ensuite on le remet au centre avec une raclette et on re-étale. On recommence jusqu’à sentir que le chocolat est en train de se solidifier.

choc1

On remet le chocolat solide dans le bol et on touille pour homogénéiser le tout.

Enfin vient le moment d’en mettre partout ! On verse le chocolat dans les moules et on s’arrange pour que le chocolat recouvre bien tout.

choc4

On reverse l’excédent dans le bol et on racle avec la spatule. On retourne ensuite le moule sur des cales pour que le chocolat s’écoule et que ça fasse de beaux œufs. Quelques moments plus tard, Magie ! Voici de superbes coques d’oeufs en chocolat ! Il est temps de démouler, ce qui se passe en général pas trop mal (sauf  pour les tablettes qui ont eu un pourcentage de succès assez limité). Pour les artistes, il est possible de faire des dessins avec un cône rempli de chocolat d’une autre couleur.

choc5

Et voila le résultat !

choc2

Nous avons eu droit à plein d’œufs en chocolat réalisés par Victor le pâtissier et cachés dans toute la base. Voici d’ailleurs un florilège des planques d’œufs :

 paques2

Notre Gérant Postal s’est dépassé en nous proposant des brioches spécial Pâques !

oeuf2

 

oeuf3

Il me semble que j’oublie quelques chose… Ah oui ! Le temps pourri. Vous vous souvenez des belles photos de soleil et de banquise, une visibilité à couper le souffle…

Pour l’instant, voila ce que nous avons.

neige

C’est blanc, on ne voit rien à 5 mètres et ça souffle un peu. Quand la neige arrête de tomber et que la visibilité revient, on découvre la base sous un autre jour, recouverte par d’énormes congères. Je me demandais à quoi pouvait bien servir ces cordes placées à 2 mètres au dessus du sol, j’ai enfin la réponse. Quand il y a des congères, ça nous sert de rambarde et c’est bien pratique. L’aller-retour entre le dortoir et le séjour peut s’avérer sportif et il n’est pas rare de faire Plouf dans une congère car il y en a partout. C’est la première fois que je m’enfonce jusqu’au torse dans de la neige et une fois la sensation de froid passée, c’est plutôt amusant.

pano sejour2 copie

C’est tout pour le moment, je retourne à mes congères qui ne sont pas prêtes de partir vu la météo !

Avril 2014: HAPPY !

 

vlcsnap-2014-04-06-07h56m08s187

Le début du mois d’Avril a été marqué par le tournage du clip « Happy » que vous pouvez visionner ici :

https://www.youtube.com/watch?v=I5pyblQFthE

Tout le monde a joué le jeu et c’était vraiment sympa à mettre en place !

groupe

Nous avons mangé la dernière salade ainsi que la dernière tomate… Les produits frais vont commencer à manquer mais pour l’instant nous ne sommes pas à plaindre, il nous reste des fruits et les cuistots ont développé une super technique de conservation des pommes de terre ! Parmi les produits qui ne manqueront pas, nous avons bien sûr la bière et les saucisses de Strasbourg en quantité, bref nous n’allons pas mourir de faim.

Pour Fanny qui s’inquiétait de la présence de chocolat, je te rassure, il y en a bien assez (j’ai de plus ma planque personnelle de nougat de Concordia et de galettes de beurre donc tout va bien).

IMG_1383 copie

Je regrette juste de ne pas avoir pris de crème de marron, il y en a mais pas des quantités astronomiques… Mais bon c’est pas vraiment grave vu que le pâtissier peut faire ça :

IMG_4749 copie

 

Petite dédicace à mon pôpa vu que c’est son gâteau préféré, tu vois, ici aussi il y a des amateurs ! (Pour ceux qui ne reconnaissent pas, il s’agit d’une Forêt Noire).

Je me rends compte que je ne vous ai toujours pas présenté mon chez moi. Nous dormons tous dans le même bâtiment appelé le 42 (pour ceux qui connaissent H2G2, non ce n’est pas une blague). Ici les bâtiments portent un numéro suivant leur ordre de construction, donc le dortoir est vraisemblablement le 42ème bâtiment  à avoir été construit. Nous avons chacun notre chambre et des sanitaires communs (sauf pour le dista et le cuistot qui ont leurs sanitaires persos).

IMG_1306 copie

 

Le voici, le voila, le 42 !

J’ai une chambre avec vue sur la mer, mais seulement si la banquise débâcle ce qui n’a pas été le cas cette année. Comme vous pouvez le constater, ce ne sont pas les rangements qui manquent et on a vite fait de s’y sentir chez soi.

chambre

 

Voici d’ailleurs la vue de ma fenêtre, oui il neige un peu ici.

IMG_1408 copie

 

Fenêtre avec un peu de neige

pano LIDAR1

Le shelter LIDAR, ma deuxième tanière

IMG_1285 copie

« Bobby », le manchot Adélie du Shelter LIDAR qui rappelle que les lunettes de sécurité LASER sont obligatoires derrière cette porte  :)

On a atteint une température de -23°C et je me rends compte que c’est assez bizarre d’avoir les poils de nez qui gèlent. Maintenant il fait vite assez froid aux pieds et aux mains quand on sort des bâtiments et pour prendre des photos ça devient difficile. On a vite très très froid aux doigts.

IMG_0767 copie

En tout cas mon petit compact résiste encore bien aux températures négatives (même si ce n’est pas la même qualité qu’un Reflex) et il fait quand même  de jolies petites photos !

IMG_1361 copie

 

pano copie

 

pano1

 

IMG_1375 copie

Même avec ce froid les animaux sont bien là et subissent les conditions polaires 24h sur 24.

30S_2895 copie

 

Gouzi gouzi ! (Oui, j’aime les phoques).

 

300_1020 copie

J’ai eu la chance d’accompagner un des ornitho pour une manip acoustique. Ceci consiste à s’approcher des manchots et à enregistrer leurs chants.  Il y a pour l’instant plus de femelles donc ce sont elles qui sont le plus enregistrées. L’ornitho braque une antenne sur le manchot de son choix et essaye d’enregistrer au bon moment. Ceci est plus pratique lorsque les individus sont plus isolés, lorsque plein de manchots proches chantent en même temps c’est un beau bordel.

P1020006 copie

L’heure du bain de soleil

Le signe avant-coureur d’un manchot qui chante est :

-Il s’arrête d’un coup

-Il baisse la tête

manchots5 copie

Mais des fois ils font des feintes donc cette technique n’est pas systématique… Certains aiment bien juste baisser la tête, hop on braque l’antenne et… Rien. Quelques frustrations donc. Lorsque le manchot chante (et d’ailleurs un des ornithos sait très bien l’imiter), il se redresse tout en gardant la tête baissée et il relève le bout de ses pattes/griffes/orteils (entourez la case correspondante).

pano manchots copie

La manchotière

Les chants enregistrés vont servir à une étude plus approfondie sur l’évolution du chant des manchots.
Les manchots dont le chant a été enregistré trois fois sont marqués (ça évite d’enregistrer 14 fois le même manchot. De plus, il n’y rien qui ressemble plus à un manchot qu’un autre manchot).

manchots6 copie

Manchot A et Manchot B, ou l’inverse, je sais plus.

L’autre étape s’appelle « la repasse ». On diffuse un chant de mâle avec un ampli et HOP par magie des femelles manchots s’approchent et viennent chanter juste devant nous.

En ce moment, il y a beaucoup de manchots femelles célibataire, il paraît que le mâle se fait rare. Elles s’approchent donc de l’ampli et viennent chanter. Pareil que tout à l’heure, lorsqu’elles chantent séparément c’est mieux mais c’est pas systématique. Il n’est pas rare que les femelles répondent par 4 ou 5 et là on ne sait plus qui chante quoi.

manchots3 copie

Comme précédemment, la femelle enregistrée trois fois est marquée puis il est temps de rentrer après cette manip de 4 heures dans le froid. L’usage de chaufferettes est fortement recommandé si vous ne voulez pas terminer en glaçon.

manchots copie

manchots2 copie

La manip se termine lorsque le soleil se couche, la température baisse et descend sous les – 22 °C. Il fait certes froid mais le paysage est magnifique et on se réchauffera plus tard autour d’une bonne raclette et d’un vin chaud ! Pour l’instant, on profite du paysage et des batteries presque vides de l’appareil photo pour prendre quelques derniers clichés sous la Lune qui se lève.

manchots7 copie

manchots4 copie

 Sur ce, il est temps d’aller manger cette raclette, je vous laisse et à bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

Avril 2014:

 

manchots

Les manchots empereurs sont maintenant arrivés en masse et il y a presque 3000 individus dans la manchotière. On a pu observer quelques belles colonnes mais en général ils sont par petits groupes de quelques dizaines à se déplacer. Les captures se sont terminées début Avril et 50 manchots adultes ont été transpondés. (Hop champagne pour fêter ça!).

300_0941 copie

DSCN0832 copie

Les manchots Adélie sont partis depuis un bon moment déjà et la base paraît toute vide. La manchotière n’étant pas très loin de la base, il m’arrive souvent d’entendre les manchots empereurs durant la nuit, ça met de l’ambiance !

La nuit s’allonge petit à petit, pour donner une idée le dimanche 6 Avril le soleil se lève à 7:36 et se couche à 17:50. Le 19 Juin, le soleil se lèvera à 11:39 et se couchera à 13:42… Bref profitons du soleil tant qu’il est là, ça ne va pas durer. C’est dans ces moments là qu’on est content d’avoir pris beaucoup de piles pour la lampe frontale :)

Lorsque le ciel est dégagé, la nuit ici est magnifique et on voit très clairement la voie lactée. Mais ça c’est lorsqu’il fait beau, ce qui n’est pas le cas tout le temps. Fin mars nous avons eu droit à un temps un peu pourri comme le témoignent les images suivantes (Merci Philippe pour les photos).

IMG_4465 copie

IMG_4473 copie

IMG_4480 copie

Cela ne nous empêche pas de mettre le nez dehors en super héros polaires que nous sommes. Le maximum de vent que nous ayons eu pour le moment est 160 km/h, ce qui est déjà pas mal!

Il semblerait que pendant l’hiver nous allons avoir du 250 voire 300 km/h. Autant dire qu’avec un vent pareil on ne va pas sortir bien loin…

En attendant nous avons des couchers de soleil plutôt sympathiques. C’est impressionnant de voir comment le temps change vite.

pano2 copie

pano 3 copie

pano copie

IMG_1181 copie

IMG_1212 copie

Voici quelques photos de la base en vrac :

La station LIDAR:

IMG_1172 copie

Le bâtiment Météo:

IMG_1247 copie

IMG_1257 copie

IMG_1258 copie

L’abri pour les lancers de ballon:

IMG_1250 copie

La cabine téléphonique:

IMG_1261 copie

Le bâtiment Géophy:

IMG_1271 copie

La suite de la visite au prochain épisode !

Mars 2014 : et ça repart !

Le mois de Mars touche à sa fin et il s’en est passé des choses, tout d’abord nous avons eu l’arrivée du premier manchot empereur le 19 Mars (comme le montre ce trophée érigé spécialement pour cet instant).

manchot empereur copie

Et on les voit qui arrivent par petits groupes hésitant. Ils font le tour de la base à la recherche  d’un bon endroit où se poser.

Tout le monde se prend au jeu et on guette l’arrivée des groupes aux jumelles. Certains confondent les rochers avec des manchots (je tairai leur nom par souci de sécurité) mais en général quand ça bouge, plus de doute possible!

Même le pâtissier s’est mis en mode « Manchot » en créant des desserts stylisés.

desserts

C’était le début de l’automne le 21 mars et nous avons fêté l’occasion en adoptant le Chaharshanbe soori, une tradition perse qui consiste à sauter par dessus le feu. Et qui dit feu, dit marshmallows grillés à la belle étoile avec un petit – 10 °C (température assez douce en fait).

feu

Bref une soirée très sympathique où Sepanta nous a fait découvrir l’Iran et la culture perse.

Avec tout ce froid qui s’abat sur nous, la banquise durcit et s’épaissit assez considérablement pour que les amateurs de patin à glace s’en donnent à cœur joie et démontrent tout leur talent sur la patinoire improvisée. Ils ont bien du mérite car il faut parfois la déneiger avant de s’y aventurer. Connaissant mon habileté je préfère savourer le spectacle depuis le bord bien à plat sur la banquise.

patinoire

Vient le 25 Mars et j’ai une pensée pour mon Pôpa qui va avoir 60 ans à l’autre bout du monde. Une occasion comme celle-là ça se fête ! Il est de coutume de lâcher un ballon météo pour les anniversaires à DDU et c’est donc par une matinée plutôt calme que « Papa 60″ s’éleva dans les airs (j’ai eu de la chance, à quelques jours près le temps n’était pas vraiment clément).

papa 60

Après les quelques jours de tempêtes où nous avons atteint un petit -21 °C et un vent de 140 km/h pour nous rappeler qu’on était quand même en Antarctique, il y a eu quelques soirées de beau temps où le ciel nous réserve quelques belles surprises. Comme quoi on peut confondre les manchots avec des cailloux mais pressentir un début d’aurore !

Pour la deuxième fois ce mois-ci, nous avons eu droit à un spectacle lumière une bonne partie de la nuit.

AURORE

Avec l’arrivée des manchots empereurs, les ornithos de la base ont besoin de bras pour la capture de ces grandes bébêtes.

J’ai donc mis à disposition mes deux petits bras pendant une fraîche matinée d’automne à -19 °C, c’est l’occasion de tester la combinaison grand froid léguée par Mathilde (et elle tient super chaud, merci Mathilde !). Nous partons donc à l’aventure les 2 ornithos, le pâtissier, le chaudronnier et la lidar pour capturer 8 manchots empereurs.

manchot1

Un manchot empereur fait en moyenne 1 mètre 20 pour 35 kg mais ne vous y fiez pas, ils sont plutôt puissants (enfin pour moi). Certains ont plus de problème que d’autres à les maintenir (j’en fais hélas partie vue ma forte carrure). La capture s’effectue avec un corral, 4 personnes étant nécessaires à cette opération. En gros, chacun prend un côté et on resserre l’étau sur le manchot. Les ornithos prélèvent quelques plumes, transpondent les animaux et ensuite les marquent avant de les relâcher.

manchot4

En général les manchots sont assez calmes (si on me mettait une cagoule sur la tête et qu’on me mettait par terre je pense que je le prendrais bien plus mal qu’eux) mais il y en a toujours un ou deux qui sont récalcitrants. Un des manchots – appelons le Bobby – nous a donné pas mal de fil à retordre et quelques bleus. Ces manipulations peuvent sembler impressionnantes mais les animaux ne risquent rien et ne sont pas traumatisés, ils ne s’éloignent d’ailleurs pas beaucoup une fois relâchés.

manchot2

 

manchot3

Les manchots continuent à affluer et la manchotière s’agrandit à vue d’œil, nous attendons toujours avec impatience l’arrivée des grandes colonnes prévue début Avril.

manchots

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

mto

Mars 2014 : Découverte des îles Fram

Cette semaine, une nouvelle destination :

CarteShomBasseRésolution

On ne s’arrête plus dis-donc ! Après le rocher du débarquement, voici les îles Fram ! Les îles Fram sont un groupe d’îles rocheuses s’étendant vers le nord, situé au nord-ouest du glacier de l’Astrolabe et au centre de la baie Pierre Lejay. Elles doivent leurs noms à un chien de traîneau apparemment lors d’une expédition.

(Petite correction de Cyril Nahon :

« les îles Fram ont été nommées en souvenir du navire de Fridtjof Nansen (expédition mené entre 1893 et 1896 vers le pole Nord).Ce sont les iles et Ifo et Hélène (à 4 ou 5km après Fram vers l’ouest) qui ont été nommé en souvenir des chiens et chiennes des premières expéditions françaises dans le coin. » )

Maintenant il est interdit d’amener des espèces animales et végétales mais à l’époque il n’était pas rare de trouver des chiens de traîneau et des poneys. Lors d’une expédition vers le Pôle Sud géographique il y a un bon moment déjà, l’équipe avait tenté le voyage en poney et ça ne s’est pas très bien terminé… mais ça c’est une autre histoire que je raconterai peut-être plus tard :)

DDU

La balade étant proposée par un Météo, on se doutait déjà qu’il ferait très beau ce jour-là et effectivement c’est une journée magnifique avec un ciel extrêmement bleu et aucun vent. Bref la journée idéale pour se balader du côté des îles Fram ! Ni une ni deux, on prend quelques barres chocolatées pour la route et zou sur la banquise.
On avance gaiement pour 18 kms sur la neige et la glace en passant par les Damiers, une petite île fort sympathique pour prendre un casse-croûte.

IMG_0645

IMG_1020

Et nous y voici enfin après 3 heures de marche (entrecoupées de bonnes pauses, on est pas des bêtes :) ).

IMG_1015

IMG_1072

Juste à côté de ces îles Fram se trouvait un très bel Iceberg que voici :

IMG_1073

IMG_1079

IMG_1082

IMG_1076

Ces balades sont un excellent moyen de décompression. La base n’étant pas très grande, dès que l’occasion se présente de prendre un bon bol d’air, il ne faut pas hésiter ! En plus les paysages sont à couper le souffle. (Et ça permet de perdre des kilos pour certains :D ).
Et des kilos à perdre il y en a bien besoin vu que le soir même c’est la soirée officielle du début de l’hivernage et un menu gastronomique est prévu. Et quel menu ! Nous ne sommes vraiment pas à plaindre question cuisine. Un grand merci à Arnaud et Victor pour leurs bons petits plats, voici un florilège du best of the best. Gabriel c’est pour toi !

cuisine de malade

Merci à Philippe pour les photos :)

(En plus on a fait des Samosas :D )

(Le blog du pâtissier est dans l’onglet « Les blogs des copains » si vous voulez voir plus de pain, gâteaux, pâtisseries en tout genre !)

Sur ce bon appétit et à la prochaine !

Mars 2014 : Bye Bye R4

 

La campagne d’été touche à sa fin et nous profitons du fait que l’hélico soit encore là pour réaliser la photo de mission de la TA 64.

Nous enfilons tous nos habits de lumière et nous nous faisons beaux pour cet instant solennel.

_TA64 modif

Un grand merci à Fabien pour le montage des différents métiers, vous pouvez admirer la TA 64 au complet :D

TA64 métiers 4

Pour les néophytes, voici une traduction :

Skua = Ornitho
Pingouin = Ornitho
Tuyau = Plombier
Laiton = Mécanicien de Précision
Inox = Chaudronnier
KiloWatt = Chef Centrale
H2O = Second Centrale
Volt = Electricien
Le Chef = Cuisinier
Baguette = Boulanger/Pâtissier
Stamper = Gérant Postal
FM/HF = Télécommunications/Radio
Turbo = Garagiste
Sapin = Menuisier
Mr Freeze = Glaciologue
Mercure = Glaciologue
Yoda = LIDAR
Stratus = Météo
Cumulus = Météo
Altocu = Météo
Octet = Informaticien
Triple A = Magné-Sismo
Bistouri = Médecin
The Boss = Chef de district

Juste avant le départ de R4, nous avons vu notre première aurore australe assez loin à l’horizon (merci à Philippe pour les photos).

IMG_4035

Le rayon vert était aussi au rendez-vous par cette nuit un peu fraîche mais parfaitement claire!

IMG_4042

Le ciel commence à être extraordinaire loin de la pollution lumineuse des villes, la voie lactée n’a jamais été aussi belle et je me rends compte à quel point j’ai de la chance d’être là.

L’hivernage commence tout juste à présent, nous sommes officiellement coupé du monde jusqu’à la prochaine rotation prévue en fin d’année.

A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

 

Mars 2014 : En balade 2 , le retour.

 

Après la balade des 15 kms vers Cap Prud’homme, il est grand temps d’aller voir ce qu’il se passe de l’autre côté du Royaume de la Terre des Manchots.

CarteArchipel_4 copie

C’est d’un pas décidé que nous partons tels de super héros polaires vers le Rocher du Débarquement où Jules Dumont D’Urville a posé le pied vers le 21 Janvier 1840 il paraît. Selon la légende, il aurait perdu sa tabatière quelque part par là mais personne ne l’a encore retrouvée.

Environ 18 kms de marche nous attendent dans des paysages magnifiques. Bref ça va être une bonne journée.

Nous voilà donc partis et nous croisons quelques phoques, toujours aussi actifs. On voit également des Icebergs bizarres avec des couleurs marrons, il y a une explication logique mais je l’ai déjà oubliée :)

IMG_0917

IMG_0913

sep

Après une petite pause Sandwich sur l’île Pasteur, le voici, le voila, ce fameux Rocher Du Débarquement. Surprise, on rencontre les derniers manchots Adélie qui restaient là pour muer juste à côté de la plaque commémorative.

IMG_7255

IMG_0937

peluche

berg

On fête tout ça avec une spécialité du coin de Sepanta, je ne sais plus comment ça s’appelle mais c’est bon :D

Le retour ne fût pas facile pour tout le monde et c’est là qu’on voit la véritable solidarité des gens. C’est dans l’adversité qu’on reconnait ses amis, c’est ainsi qu’un certain D. de la météo proposa gentiment de m’achever pour abréger mes souffrances. En bonus, voici un Instrum’ à bout de forces.

IMG_7368

IMG_7372

Bref, j’ai fait une balade au Rocher Du Débarquement.

Février 2014 : En balade

Après le LIDAR, nous voilà repartis pour une petite sortie banquise. Comme toujours, les paysages sont magnifiques !

IMG_0602 copie

Cette fois-ci, sortie vers Cap Prud’homme à la journée par un temps ensoleillé avec Pierre, Xavier et Victor.

CarteArchipel_3 copie

Petite sortie puisque nous avons fait presque 15 km dans la journée. Il y avait des phoques, des poussins de pétrel des neiges, des manchots adélie, des skuas…

IMG_0623 copie

IMG_0632 copie

IMG_0637 copie IMG_0666 copie

Je crois bien que les phoques sont mes préférés, ils ne font pas grand chose et ne sont vraiment pas agressifs. On dirait mon chat.

On a aperçu le continent Antarctique de près! Les crampons étaient de sortie car la glace ça glisse… (même avec les crampons ça glisse, si si). C’est d’ailleurs là que j’ai découvert que la glace c’est aussi très très dur. Bref, il faut éviter de se vautrer.

IMG_0647 copie

Ensuite deuxième sortie banquise beaucoup plus light de 2 heures vers le Choufleur (iceberg bizarre). Le soleil a pointé le bout de son nez vers la fin de la balade, une belle façon de finir la journée (et de commencer la nuit LIDAR).

IMG_0777 copie

IMG_0783 copie

IMG_0765 copie

sortie copie

Février 2014 : Un LIDAR Quoi Qu’est-ce?

Bien bien bien, que vais-je vous raconter de beau aujourd’hui?
Je pense qu’il est temps de vous présenter vite fait ce que je fais en Antarctique à part marcher sur la banquise et prendre des animaux en photo.

lidar zoom copie

Bienvenue dans mon Shelter LIDAR!

2014_02_19 5DII 9616

Comme vous pouvez le voir, il est nécessaire d’avoir du chocolat pour tenir la nuit lors des mesures.

Qu’est-ce que c’est-y donc qu’un LIDAR? Cela signifie LIght Detection And Ranging, il fonctionne comme un radar sauf qu’il s’agit d’ondes lumineuses à la place d’ondes radio.
Le signal lumineux est généré par un laser de type YAG. Le faisceau va partir dans l’atmosphère et va rencontrer différentes molécules et particules lors de son voyage.
Lorsque le faisceau laser frappe ces petites particules, elles réagissent et renvoient un signal, c’est cette diffusion qui est mesurée par le téléscope au sol.
Après passage dans l’atmosphère, le signal lumineux arrive dans un télescope de type Newton de 80cm et entre dans un photomultiplicateur. Il est ainsi transformé en courant pour être ensuite numérisé et traité.

fonctionnement LIDAR

 

Principe du LIDAR

Le LIDAR présent à la base Dumont D’Urville sert à mesurer les aérosols et les PSC (Polar Stratospheric Clouds). Les nuages stratosphériques polaires participent à la  disparition de l’ozone. En effet, c’est dans ces nuages que se produisent les réactions chimiques entre les CFC (Chloro-Fluoro-Carbone) et l’ozone.
L’ozone possède des cycles en Antarctique. Durant la période froide où les nuages stratosphériques polaires se forment, la concentration d’ozone est normale mais dès que l’hiver touche à sa fin et que les rayons du soleil reviennent sur la stratosphère polaire, des réactions chimiques se produisent au coeur même de ces nuages et provoquent la destruction de l’ozone. Une fois que la basse stratosphère est réchauffée, les réactions chimiques cessent et l’ozone se reforme petit à petit jusqu’au prochain cycle.

2014_02_19 5DII 96562014_02_19 5DII 9677

2014_02_19 5DII 9658 2014_02_19 5DII 9660

Le LIDAR en place à DDU se fait communément appeler Yoda à cause de la couleur du laser (car tout le monde le sait, Yoda a un sabre laser vert).

En été il faut environ une heure de mesure pour les aérosols mais lorsque les PSC sont là l’hiver, les mesures doivent s’effectuer sur la plage la plus grande possible.
Je crois que le record c’est 15 heures d’acquisitions.
En tant que LIDAR, je suis aux premières loges concernant les aurores australes et c’est à moi que revient la lourde tâche de réveiller les camarades qui souhaitent prendre des photos !

Un grand merci à Eduardo pour les magnifiques photos qu’il a prises lors de cette superbe nuit à -12 °C.

Voila dans les grandes lignes en quoi consiste un LIDAR, à bientôt pour de prochaines aventures sur la glace ! Je parlerai sûrement bientôt de notre Rock Star locale, un certain Didier de Météo France (dont le blog est dans les liens).

Février 2014 :

Premier lever de soleil février
Premier lever de soleil en Février

Après plusieurs semaines d’attente j’ai enfin pu faire mes premières mesures LIDAR, en effet la nuit commence à tomber et j’ai un créneau pour effectuer des acquisitions aérosols. Maintenant qu’il fait presque nuit, on peut enfin apercevoir le fameux rayon vert sortir du shelter (il sera beaucoup plus intense lors d’une nuit totale). Je vous expliquerai dans un prochain article le fonctionnement de cet appareil et pourquoi on l’utilise.

J’essaye de profiter de mon temps libre pour multiplier les activités sur base et après avoir testé la sculpture sur bois avec Dédé le menuisier (dont le blog est dans l’onglet « les blogs des copains »), J’ai testé pour la première fois la boulangerie à 3h du matin avec Victor le pateux (blog aussi dans l’onglet « les blog des copains », décidément il y en a des gens dans cet onglet!). C’est ainsi que j’appris à faire du pain. 18 kg de pain pour la journée. Et du pain perdu. Et de la chapelure. Et des crêpes, enfin bref tout un tas de choses qui donnent faim.
J’ai une petite pensée pour mon frère Gabriel, fin gourmet, tu es trop loin pour goûter mais le cœur y est !

Petite dédicace à David, regarde un peu ce que j’ai trouvé sur la base :

IMG_0601
Léon!

Après tout ça, il était grand temps d’ajouter une autre activité à mon palmarès, le sondage de glace !
C’est donc gaiement que nous partîmes avec Stéphane et Victor percer de gros trous dans la banquise pour en déterminer la hauteur. La perceuse est un chouilla grande (là je me la pète un peu mais je peux pas la porter).

IMG_0741

Comme toujours avec les sorties banquise, les paysages sont magnifiques et j’ai eu la chance d’approcher du « Chou-Fleur » (un gros iceberg). Il y avait également un phoque de Weddel qui traînait par là.

pano manchots

PANO sondage

phoque

IMG_0591

IMG_0589

J’ai enfin pu prendre une photo de mon fidèle pingouin qui me suit depuis que je suis née et je dois bien avouée qu’il s’est très rapidement fait au climat !

23

Janvier 2014, la suite!

Après mon arrivée en hélicoptère, il était temps de découvrir la base Dumont D’Urville. J’ai eu droit à une visite guidée avec Mathilde (Lidar TA 63) qui m’a fait découvrir ce qui allait être ma future maison pendant un an. La base est constituée d’un ensemble de bâtiments dédiés aux laboratoires, à la technique, un dortoir hiver, un dortoir été, le séjour, du stockage, enfin bref, une petite ville miniature.

base DDU copie
La base vue de la banquise

IMG_0366 copieIMG_0367 copie

Le séjour et le dortoir hiver
IMG_0368 copieIMG_0379 copie
La cabine téléphonique et le LIDAR

J’ai également visité mon nouveau bureau au shelter LIDAR ainsi qu’au laboratoire Géophy.

Première sortie banquise avec les Sorel (des bottes énormes), le paysage est juste magnifique et j’ai du mal à croire que je vais avoir la chance d’être ici pendant un an.

pano 3 copie pano banquise 2 copie PANO copie sortie banquise copie

J’ai vu mes voisins les manchots Adélie et quelques skuas.

Skuas

Il existe pas mal d’oiseaux dans cette région reculée, comme le Pétrel des neiges, le Pétrel Géant, les Océanites (je crois que ça s’écrit comme ça). Il y a aussi plusieurs espèces de phoques, comme le phoque crabier ou le phoque de Weddel.
Parlons un peu du manchot Adélie.
Les manchots Adélie sont certes petits mais ils sont assez bruyants et très bagarreurs. Il arrive fréquemment qu’on les voit se prendre le chou. Dès qu’un manchot quitte son nid fait de roches, un autre arrive et lui pique ses cailloux. Il se dressent souvent sur leurs pattes arrières en levant la tête le plus haut possible et frappent l’air avec leurs ailes, le tout accompagné d’un cri guttural rappelant le bruit d’un disque mal installé dans le lecteur CD.
Manchots adélie copie

IMG_0398 copiepoussin piou

Il n’est pas rare de voir un manchot Adélie à un endroit improbable et qui semble tout à fait inaccessible. Ceci est d’ailleurs d’autant plus étonnant qu’il est encore moins rare de voir un manchot Adélie se vautrer lamentablement sur les cailloux ou la glace. Encore un mystère de la nature.
Cette année n’est pas super top top question poussins. J’ai pu en voir quelques uns mais à une semaine près c’était un peu foutu.

Il y a quelques jours, j’ai vu ma première petite tempête et la neige a recouvert la base. J’ai troqué mes tennis contre les chaussures de randonnée et j’ai sorti le masque de ski !

IMG_0409 copie IMG_0411 copie

La nuit tombe de plus en plus, en ce moment on perd 10 minutes de soleil par jour. Il se couche vers 22h30 et se lève à 3h40 . D’ici quelques mois, la nuit sera bien plus présente (jusqu’à 21 heures de nuit par jour).

Sur ce, je vous laisse avec un beau coucher de soleil.
A bientôt pour de nouvelles aventures polaires !

pano banquise copie

Janvier 2014 :

Et bien en voici un mois bien rempli !

Je suis partie le 1 er janvier depuis la gare de Valence pour une première nuit à Paris. Départ en avion le lendemain matin après récupération de la mascotte direction Singapour ! Un bel A380, plutôt gros comme machine mais très confortable ! C’est là que commencent mes 12 premières heures de trajet. 4 films plus tard, un repas et une session dépliage de jambes, nous voici à Singapour pour une halte de quelques heures. Léger choc de température, il est 7 heures du matin et il fait 28 °C. Petite pause café (on peut payer en euro, une révélation !) et nous voila reparti (sauf les chanceux qui ont leur avion le soir et qui attendent 12 heures à l’aéroport :) ). Je ne sais plus trop quel jour ni quelle heure il est, mais je commence à fatiguer. 8 heures plus tard, nous voila finalement à l’aéroport de Melbourne où nous attend l’hôtel. Ce fût la meilleure nuit et la meilleure douche de tous les temps ! Le lendemain, l’avion nous emmène à Hobart en une petite heure. La ville est très sympathique et nous avons quelques jours pour visiter le coin avant le départ de l’Astrolabe. Et je le vois enfin ce fier petit bateau ! J’appréhende un peu l’idée de traverser les Hurlants et les Rugissants pendant 6 jours surtout vu la réputation du bateau.

IMG_0062 copie IMG_0311 copie
IMG_0284 copie IMG_0212 copie

Départ de Tasmanie le 6 Janvier, je vois la ville de Hobart s’éloigner petit à petit et je me rends compte que je ne reverrai la civilisation que dans un an. C’est parti pour l’aventure en mer !

J’ai longuement entendu les anciens hivernants parler de l’Astrolabe et je m’attendais à vomir à peu près tout le temps mais grâce à un coup de bol monumental (merci Gontran) nous avons eu une mer d’huile pendant tout le trajet. Bref, je n’ai pas vomi sur le Gastrolabe (pour l’instant, on verra au retour j’ai bien conscience qu’on a eu de la chance). La traversée se passe très bien, je fais mieux connaissance avec les campagnards d’été qui resteront sur la base pour une semaine ou un mois et je m’initie au tarot. C’est très étrange de voir les verres bouger tout seuls sur la table lors d’une houle un peu forte, les activités basique comme manger ou se laver deviennent tout un art.

5 à 6 jours plus tard, on aperçoit enfin le premier glaçon!  Interruption de la partie de tarot et tout le monde le prend en photo ! Par la suite on ne verra plus que ça, il y en a partout et c’est magnifique. J’ai du mal à réaliser que je me trouve si loin de chez moi et pourtant je suis bien là au milieu de tous ces icebergs.

IMG_0204 copieIMG_0244 copie

Puis vient le moment où la glace se densifie. Je vous présente le pack! L’Astrolabe va commencer à percuter la glace en prenant de l’élan, au début ça surprend, surtout quand vous êtes au milieu d’un couloir et que vous êtes projeté contre le mur lors de l’impact. On finit par s’y faire et on prend le rythme du bateau.

2 jours plus tard, le bateau a atteint sa place de parking à une quarantaine de kilomètres de la base Dumont D’Urville et le verdict tombe : je vais prendre l’hélicoptère.

C’est donc extrêmement pâle que je me hisse dans l’engin pour un vol d’une quinzaine de minutes. Au début je dois bien avouer que j’étais morte de trouille mais après quelques minutes on ne peut qu’admirer la splendeur du paysage. La banquise à perte de vue et les manchots Adélie qui se déplacent juste en dessous de nous.

J’aperçois enfin la base ! Mon futur chez moi pour l’année à venir, les sentiments se bousculent mais c’est l’excitation qui domine. L’hélicoptère atterrit en douceur et je vois les membres de la TA 64 dans leur magnifique tenue orange et Mathilde la lidariste précédente m’accueillant chaleureusement.

Me voici enfin arrivée après 14 jours de voyage.

C’est le début d’une aventure qui va durer un an.

A bientôt pour de prochaines aventures !

 

Décembre 2013:

Le mois de Décembre passe à vitesse grand V entre les préparatifs, la paperasse de dernière minute et les fêtes de fin d’année!

J’ai fêté mon anniversaire le 12 et c’est avec surprise que j’ai reçu un mail de l’équipe présente sur le bateau à R1 pour l’occasion, le tout accompagné d’une photo fort sympathique !

J’ai reçu une ribambelle de cadeaux traitant curieusement d’un sujet précis :)

kdooos

Je pense que j’ai la théorie, bientôt la pratique !

Mon départ a été reculé au 30 Décembre, l’Astrolabe s’est retrouvé un peu coincé dans les glaces et il faut lui laisser le temps de rentrer à Hobart. Cette année nous avons de la chance, la date de départ n’a changé qu’une seule fois ! ( La légende raconte que l’année dernière, le départ a changé à 7 reprises, elle est tenace cette banquise ).

Je fêterai le nouvel an à Hobart en Tasmanie où il fera sûrement très chaud vu que c’est l’été ( un petit 30 °C ).

La valise est presque prête, il me reste deux ou trois bricoles à rajouter mais je suis encore très loin des 23 kg autorisés :)

Bonne fêtes de fin d’année et à bientôt pour de nouvelles aventures !

christmas card copie2bonne annee copie2

 

Novembre 2013:

 

L’attente avant le départ est longue, très longue. Les premiers départs ont déjà eu lieu et ils sont déjà quelques uns à fouler le continent antarctique. Ils nous envoient de jolies photos et j’ai plus que hâte d’être sur place ! Le grand départ pour les hivernants sera début décembre mais je ne ferai pas partie de la première fournée, j’accompagnerai les campagnards d’été lors de mon départ fin décembre. Point positif : je fêterai mon anniversaire et Noël en famille… et le nouvel an sur le bateau.

Je ne sais pas vraiment pourquoi je pars après tout le monde, on m’a avancé l’option qu’il ne faisait pas assez nuit si je partais R1 avec les autres (et comme je travaille de nuit, c’est plutôt gênant en effet mais en même temps en partant 1 année entière c’est kif-kif).  Enfin bref, je retrouverai les copains à R2 seulement, j’espère qu’il restera de quoi faire un barbecue!

Les préparatifs vont bon train, j’ai fait l’acquisition d’une chapka toute neuve, testée et approuvée par la bête féroce qui me sert d’animal de compagnie.

DSCN70032

C’est vrai qu’il fait un peu frais ici aussi

Je suis foncièrement déçue qu’on ne puisse pas emmener des animaux avec nous, mais cela va contre les lois en vigueur. Préservation de la faune locale oblige. En même temps, le froid, le vent et la présence de gros animaux l’auraient traumatisée à vie la pov’ bête. Je lui ramenerai un souvenir !

Octobre 2013:

Voici le moment tant attendu : la rencontre avec les autres hivernants !

IMG-20131010-00310

Après un accueil chaleureux par le personnel de l’IPEV et un petit café face à la mer, il est temps de rencontrer les autres voyageurs !

Tout districts confondus, on papote, on échange, timidement au début. On vouvoie certaines personnes avant de se faire rappeler à l’ordre : ici on tutoie. Puis l’ambiance se pose, tout le monde est ravi de partir en hivernage. Les clans par district se forment un peu plus tard : »DDU power », on découvre les spécialités de chacun, des passions pour la photo, la GoPro, la guitare ou encore le jonglage.

Le cadre est parfait et en plus il fait beau, ce qui n’était pas franchement évident en Bretagne début octobre.

IMG-20131009-00303 IMG-20131006-00298

IMG-20131004-00245 IMG-20131004-00244

Une semaine riche en informations et en rencontres, la vie sur base sera variée, pas possible de s’ennuyer :)

TA

Dumont D’Urville

Source : IPEV

Hâte d’arriver sur base, mon départ est prévu le 27 décembre et l’arrivée début janvier, je fêterai donc le nouvel an sur le Gastrolabe !

Août 2013:

Et bien voila!

Après trois entretiens à Paris, me voici officiellement recrutée par l’IPEV (Institut Polaire Paul Emile Victor) pour une mission de 13 mois en Antarctique ! Une attente pleine de suspens et d’imprévus, ponctuée de coups de téléphone m’annonçant que ma mission avait été annulée, puis remise en place, enfin bref, l’Antarctique ça se mérite.

Mais où se situe donc l’Antarctique?  Pour faire simple, une petite image :

antarctica

L’Antarctique, vue d’artiste.

Vous l’aurez deviné, l’Antarctique est au sud de tout. C’est aussi très vaste (plus grand que l’Europe :) ).  Ma maison se situera à la base Dumont D’Urville située sur l’île des Pétrels, en Terre Adélie.

1098916_antarctique

Base de Dumont D’Urville, découverte par Jules Dumont D’Urville.

Je vais à présent répondre à quelques exclamations posées par les gens que je croise.

 » éh éh attention aux ours polaires ! « 

 » Tu prendra des photos de pingouins ! »

Hélas, non. Il n’y a pas d’ours polaires en Antarctique ni de pingouins. J’ai fait l’erreur du pingouin une fois, bien mal m’en a pris ! Malgré le fait qu’ils soient quasi identiques, il s’agit de manchots.

En guise de prédateur, il n’y a pas d’ours polaires mais une sorte de phoque qui a l’air gentil au premier abord, le bougre cache une dentition de murène et se déplace à la fois sur la terre et dans la mer. Bref, il ne fera pas de spectacles avec un ballon et des cerceaux.

Il y a bien sûr d’autres animaux dont j’ignore encore l’existence mais que je vous présenterai par la suite une fois sur place.

57 copieP1120188